Christophe de Dreuille

Christophe de Dreuille

Christophe de Dreuille, supérieur du séminaire d'Aix-en -Provence, est à l'origine de l'ouverture de la lectio divina, méditation et oraison née dans les monastères au Moyen Age à ses étudiants puis aux laïcs auprès desquels elle connaît un intérêt croissant.

Christophe de Dreuille a ressenti de bonne heure la vocation sacerdotale. Il a été en effet ordonné prêtre à 26 ans seulement. Il a toujours été particulièrement intéressé par le texte biblique et enseigne l'écriture sainte au séminaire d'Aix-en-Provence dont il est par ailleurs le supérieur. Il y pratique la lectio divina. C'est une méthode de prière imaginée par Origène au IIè siècle et introduite dans les monastères par Saint Ambroise puis remise en valeur par Enzo Bianchi et par le pape Benoit XVI. Elle comprend trois parties, la lecture d'une page de la Bible, la méditation puis la prière sur le texte. Le père de Dreuille qui est aussi aumônier d'étudiants s'est aperçu de l'intérêt qu'elle suscitait chez eux. Il a donc décidé de l'ouvrir aux laïcs à l'aide d'un site élaboré au séminaire, dont il est responsable et qui diffuse des feuilles de lecture hebdomadaires. Outre plusieurs Cahiers Evangile, il y a consacré un ouvrage récent, Nourris toi de sa Parole.