Hélie de Saint-Marc

Hélie de Saint-Marc

Hélie Denoix de Saint Marc, résistant de la première heure et rescapé des camps de concentration, est devenu officier et a pris part aux guerres coloniales, Indochine et Algérie. Il a assumé ses choix avec courage et honnêteté et s'en est expliqué dans plusieurs livres.

Hélie Denoix de saint Marc a toujours pensé à une carrière militaire mais la seconde guerre mondiale a éclaté avant son entrée à Saint Cyr. Il assiste bouleversé à l'arrivée à Bordeaux du gouvernement en fuite et s'engage aussitôt dans la Résistance. Dénoncé en 1943, déporté à Buchenwald puis dans un camp plus dur, il fait miraculeusement partie des 30 survivants d'un convoi de 1000 grâce à l'aide d'un codétenu letton. A peine remis, il entre à Saint Cyr pour suivre sa formation d'officier et se retrouve en Indochine à la tête d'un contingent de la légion étrangère en 1948. Il y apprend le vietnamien. A l'évacuation de son poste près de la frontière chinoise, l'ordre d'abandonner les civils le révolte. Ils seront massacrés par les communistes et constitueront sa blessure jaune. Après l'Indochine, il est envoyé en Algérie à la tête d'un régiment de parachutistes et par crainte de voir les harkis abandonnés comme les vietnamiens, se joint au putsch avorté de 1961. Il paie cette erreur d'une condamnation à dix ans de prison. Gracié en 1966, il quitte l'armée et commence une carrière dans l'industrie, jusqu'à sa retraite en 1988. Ses droits civils et militaires lui ont entretemps été rendus. En 1989, son neveu Laurent Beccaria écrit sa biographie, Hélie de Saint Marc. Cela l'incite à prendre la plume à son tour, avec l'aide de son neveu : Les champs de braise sont un immense succès et reçoivent le Femina essai. C'est le début d'une nouvelle carrière. Les livres se succèdent, Les sentinelles du soir, Indochine, notre guerre orpheline, un livre d'entretiens avec un officier allemand de la seconde guerre mondiale, menés par Etienne de Montéty, Notre histoire, 1922-1945, aussitôt traduit en allemand, Toute une vie avec son neveu. Il meurt en Août 2013.

Autres contributions

En savoir plus