Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Bons baisers de Rome : les compositeurs à la Villa Médicis (1804-1914)

Bons baisers de Rome : les compositeurs à la Villa Médicis (1804-1914)

Actes Sud ,
Palazzetto Bru Zane , (mars 2021)

Résumé

A partir de 1803, le prix de Rome, qui couronne la formation suivie au Conservatoire de Paris, offre au lauréat un séjour d'étude à la Villa Médicis, durant lequel il doit créer un certain nombre de pièces. Cette plongée dans la vie quotidienne des pensionnaires et dans leurs productions met en lumière le rapport qu'ils entretiennent avec l'Italie et les grands mouvements esthétiques européens. ©Electre 2021

45,00 € 42,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire de la musique : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A partir de 1803, le prix de Rome, qui couronne la formation suivie au Conservatoire de Paris, offre au lauréat un séjour d'étude à la Villa Médicis, durant lequel il doit créer un certain nombre de pièces. Cette plongée dans la vie quotidienne des pensionnaires et dans leurs productions met en lumière le rapport qu'ils entretiennent avec l'Italie et les grands mouvements esthétiques européens. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

À partir de son ouverture à la musique en 1803, le prix de Rome devient le sésame convoité par tous les apprentis compositeurs, point final d une formation généralement suivie au Conservatoire de Paris. Couronnement d'un cursus, ce concours offre à ses lauréats un séjour de perfectionnement à l'Académie de France à Rome, installée sur les hauteurs du Pincio dans la somptueuse Villa Médicis. Les musiciens y côtoient leurs collègues des autres sections (architecture, peinture, sculpture et gravure) durant une période de deux à cinq ans au cours de laquelle ils doivent produire des partitions - les « envois de Rome » - destinées à être jugées par l'Institut. Cette opportunité, à première vue extraordinaire, se révèle pour un certain nombre de jeunes gens une contrainte qui les éloigne de Paris au moment où la construction d'un réseau professionnel s'avère capital. Épisode souvent décisif dans l'élaboration d'un style personnel, entre fin de formation et début de carrière, le séjour italien concerne la plupart des grandes figures musicales romantiques (Hérold, Halévy, Berlioz, Gounod, Bizet, Massenet ou encore Debussy). La vie quotidienne des pensionnaires, leur production artistique et leurs voyages d'étude ou de loisir interrogent autant leur rapport avec l'Italie elle-même qu'avec les grands mouvements esthétiques européens. La Villa serait-elle simplement la « caserne académique » conventionnelle dont parle Berlioz, ou plutôt une arène animée de confrontations fécondes ? Contestation et transgression y distinguent bien souvent le talent du génie.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
633p

Format :
24x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-330-14738-4

EAN13 :
9782330147389