COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Au bord de la falaise : l'histoire entre certitudes et inquiétude

Au bord de la falaise : l'histoire entre certitudes et inquiétude

Albin Michel ,
collection Bibliothèque de l'évolution de l'humanité, n° 54 , (avril 2009)

Résumé

Connu pour ses travaux d'histoire culturelle, l'auteur n'a cessé de s'interroger sur le statut du discours historique. Convaincu que la crise de l'histoire constitue, non pas une impasse, mais un appel pressant à la refondation, R. Chartier entend éclairer l'intention de vérité qui traverse le propos des historiens. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Historiographie méthodologie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Connu pour ses travaux d'histoire culturelle, l'auteur n'a cessé de s'interroger sur le statut du discours historique. Convaincu que la crise de l'histoire constitue, non pas une impasse, mais un appel pressant à la refondation, R. Chartier entend éclairer l'intention de vérité qui traverse le propos des historiens. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Au bord de la falaise

Entre science et fiction, l'histoire chemine « au bord de la falaise ». Selon quels critères peut-elle être tenue pour une reconstruction valide de la réalité passée, sachant que le respect des règles traditionnelles n'est plus une garantie suffisante ? Convaincu que la fameuse « crise » de l'histoire constitue non pas une impasse, mais un appel pressant à la refondation, Roger Chartier éclaire, dans un dialogue constant avec les autres sciences humaines, et par sa relecture des oeuvres de Michel de Certeau, Michel Foucault ou Louis Marin, l'intention de vérité qui traverse le propos des historiens.

Depuis la première édition de ce livre en 1998, de nouvelles questions ont surgi, qui obligent à reformuler nos certitudes et inquiétudes. Dans une postface inédite, R. Chartier s'interroge sur l'actuelle compétition entre histoire, mémoire et fiction qui, toutes trois, revendiquent la capacité à représenter le passé. Mais une certitude s'impose : les historiens ont une tâche et une responsabilité propres, celle de comprendre et donner à comprendre l'articulation des différentes temporalités qui font que le présent est ce qu'il est, à la fois héritage et rupture, inertie et invention.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
379p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-18712-X

EAN13 :
9782226187123