Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La bouffonnerie de l'art contemporain : ses malheureuses victimes, ses bienheureux bénéficiaires

La bouffonnerie de l'art contemporain : ses malheureuses victimes, ses bienheureux bénéficiaires

Aude de Kerros

J.-C. Godefroy , (mai 2015)

Résumé

L'auteure condamne l'art contemporain, qui serait selon elle une escroquerie dont les victimes sont les artistes de l'intériorité et du sensible et les heureux bénéficiaires ceux de l'extériorité spectaculaire et du paraître. Elle formule des propositions pour redonner à la création la place qu'elle mérite et donner aux artistes plasticiens les moyens de défendre leurs droits. ©Electre 2021

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Essais sur l'art, esthétique»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteure condamne l'art contemporain, qui serait selon elle une escroquerie dont les victimes sont les artistes de l'intériorité et du sensible et les heureux bénéficiaires ceux de l'extériorité spectaculaire et du paraître. Elle formule des propositions pour redonner à la création la place qu'elle mérite et donner aux artistes plasticiens les moyens de défendre leurs droits. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

On ne rit pas de l'Art Contemporain ! Le public le sait bien. Cela ne se fait pas. On passerait pour un beauf, ou pire : pour un nazi !... Depuis plus de trente ans, on est respectueux de l'AC, on est plein de componction, d'admiration ébahie. On s'incline devant sa haute moralité politique, sa « mission critique », son dérangement salvateur.

Eh bien non ! Nicole Esterolle n'est pas dupe. Son livre, plein d'informations rares et précises, arrive à point nommé pour
parachever la levée de l'omerta sur cette anomalie historique qu'est l'art dit contemporain et pour favoriser le retour au sens
élémentaire et au droit commun, dans un domaine ou Père Ubu était devenu le roi, entouré de ses innombrables bouffons
du financial art.

Oui, l'art dit contemporain est une gigantesque bouffonnerie, dont les malheureuses victimes sont les artistes de l'intériorité et du contenu sensible, et dont les heureux bénéficiaires sont les artistes de l'extériorité spectaculaire, du paraître, du contenant, de la posture et de l'imposture. Sans compter les financiers qui en profitent !

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
235p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86553-265-8

EAN13 :
9782865532650