Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Calder : forgeron de géantes libellules

Calder : forgeron de géantes libellules

Gallimard ,
Musée Soulages, Rodez ,
collection Livres d'art , (juillet 2017)

Résumé

L'expression d'André Masson qui donne son titre à l'exposition et au catalogue souligne l'ambivalence de l'oeuvre du sculpteur : d'un côté, l'aérien, le ciel, la beauté, la fugacité de l'existence ; de l'autre, le métal martelé, la fusion, la prééminence de la matière. Présentation, par touches thématiques, d'une carrière qui s'étend de 1925 à 1976. ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'expression d'André Masson qui donne son titre à l'exposition et au catalogue souligne l'ambivalence de l'oeuvre du sculpteur : d'un côté, l'aérien, le ciel, la beauté, la fugacité de l'existence ; de l'autre, le métal martelé, la fusion, la prééminence de la matière. Présentation, par touches thématiques, d'une carrière qui s'étend de 1925 à 1976. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

C'est par un extrait d'un poème d'André Masson, écrit en 1942, que s'ouvrent ce livre et cette exposition sur Alexander Calder, immense sculpteur du XXe siècle. Celui-ci a conçu sa vie comme un vaste atelier, ouvert aux vents de l'avant-garde et d'un humanisme qui lui était propre : sa vie s'incarnait sous le signe d'une inventivité débordante, celle de l'« ingénu ingénieur » ; elle prenait la forme de la jovialité, ronde et avenante, celle d'un humour à la fois noir et rabelaisien. L'exposition au musée Soulages, d'amplitude internationale, réunit 105 oeuvres réalisées entre 1925 et 1974.

Calder mit en mouvement la sculpture avec ses Mobiles en métal peint. Après guerre, ils se multiplièrent et devinrent si familiers qu'un « Calder » désignait une sculpture en mouvement dans l'espace, une sorte d'hommage aux formes naturelles éprouvées, aux théories abstraites de son temps et au cinétisme. Calder en est un pionnier. La brutalité joyeuse des couleurs met en éveil tous nos sens. En opposition, les Stabiles noirs, tapis sur le sol, de plus en plus démesurés, sont les sentinelles des villes nouvelles et de leurs architectures géantes. L'ouvrage dévoile aussi le plus petit, les figures en fil de fer des années folles comme Josephine Baker, surgie du Bal nègre.

L'ouvrage parle d'un Calder, figure imposante d'Américain comme on en voit dans les films, avec sa chemise en laine d'un rouge flamboyant ; il décrit aussi un autre Calder qui fut français dans l'âme, à Paris dans les années 1920, notamment avec son Cirque miniature, en Touraine dès les années 1950, à Saché, où il construisit un grand atelier pour réaliser ses sculptures en métal.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Cartonné

Page :
207p

Format :
29x22cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-273328-6

EAN13 :
9782072733284