Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
La calomnie, un philosophème humaniste : pour une préhistoire de l'herméneutique

La calomnie, un philosophème humaniste : pour une préhistoire de l'herméneutique

Presses universitaires du Septentrion ,
collection Savoirs et systèmes de pensée. Opuscules Phi, n° 32 , (juillet 2015)

Résumé

Analyse l'histoire et les dispositifs de la calomnie comme falsification du discours d'autrui. Etudie son apparition chez les philologues humanistes du XVe siècle, son émergence dans la pensée politique de la Renaissance, mais aussi sa place dans la lutte de l'herméneutique moderne contre les mauvaises interprétations. ©Electre 2019

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Analyse l'histoire et les dispositifs de la calomnie comme falsification du discours d'autrui. Etudie son apparition chez les philologues humanistes du XVe siècle, son émergence dans la pensée politique de la Renaissance, mais aussi sa place dans la lutte de l'herméneutique moderne contre les mauvaises interprétations. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La calomnie est la falsification volontaire du discours
d'autrui : elle fait dire à quelqu'un ce qu'il n'a pas dit. À
la Renaissance, lorsque la grammaire se transforma en
philologie, la calomnie devint un «philosophème», l'unité
focale d'un réseau de notions et de problèmes, exprimant
la nouvelle conscience des écarts entre la pensée, son
expression dans une langue historique et sa communication.
Contre les lectures fautives, le philologue rétablit le
sens authentique des oeuvres du passé. Par son pouvoir de
miner la crédibilité d'autrui, la calomnie fut également un
objet de réflexion politique et religieuse, incitant même
Botticelli à en donner une représentation picturale.

Cet essai se propose d'analyser les dispositifs de la
calomnie, ainsi que ses effets et ses remèdes, dans ses lieux
historiques d'apparition. Ainsi, après avoir examiné l'émergence
de la calomnie à la Renaissance, on en étudiera la
réélaboration dans la défense de Descartes contre ceux
qui l'accusaient d'hérésie. Le problème humaniste de la
communication se transforme ici dans celui de la juste
compréhension des idées et dans l'examen des passions
négatives et les vertus qui les contrecarrent, notamment
la générosité. Si ces éléments constituent la préhistoire
de l'herméneutique, l'étude de l'herméneutique générale
du XVIIe-XVIIIe siècle, visant à contrer les calomnies de l'interprète
malicieux, en représente sa première forme. On
verra enfin comment la calomnie fut réduite ensuite à la
médisance.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
173p

Format :
20x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7574-0953-0

EAN13 :
9782757409534