Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La captivité babylonienne de l'Eglise : prélude (1520)

La captivité babylonienne de l'Eglise : prélude (1520)

Thomas Kaufmann, René-Henri Esnault, Georges Lagarrigue, Jean-Marc Tétaz, Jean-Marc Tétaz

Labor et Fides ,
collection Classiques , (février 2015)

Résumé

Cet écrit formule le noyau des positions protestantes à l'aube de la Réforme, en condamnant la compréhension magique des sacrements telle que la prônait alors l'Eglise, jouant ainsi un rôle central dans la naissance de l'homme moderne. ©Electre 2020

16,00 € 15,20 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Luther»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet écrit formule le noyau des positions protestantes à l'aube de la Réforme, en condamnant la compréhension magique des sacrements telle que la prônait alors l'Eglise, jouant ainsi un rôle central dans la naissance de l'homme moderne. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La Captivité babylonienne de l'Eglise

En 1520, Martin Luther publia le Prélude à la Captivité babylonienne de l'Eglise qui, avec les autres écrits réformateurs qu'il rédigea cette même année, marqua une rupture définitive avec la papauté. Cette image éloquente de la privation de liberté fut utilisée pour condamner la manière dont, par sa conception des sacrements, l'Eglise de son temps opprimait les croyants. Aussi Luther proposa-t-il de réduire les sept sacrements traditionnels à la pénitence, au baptême et à l'eucharistie, célébrée sous les deux espèces, pain et vin. Ce grand texte est l'un des principaux écrits fondateurs du protestantisme. D'un point de vue proprement théologique, il attaque le centre de la théologie catholique et formule le noyau des positions protestantes. Au plan culturel, c'est le texte qui inaugure ce que Max Weber appellera le désenchantement du monde, c'est-à-dire la destruction de la compréhension magique du sacrement. Il joue donc un rôle central dans la naissance de l'homme moderne.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
573p

Format :
21x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-8309-1560-7

EAN13 :
9782830915600