Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Les carnets de la maison morte

Les carnets de la maison morte

André Markowicz

Actes Sud ,
Leméac ,
collection Babel, n° 365 , (septembre 1999) Poche

Résumé

Un roman réaliste et tourmenté dans lequel l'écrivain raconte son expérience du bagne sibérien. ©Electre 2020

10,70 € 10,17 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Babel Rivage»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un roman réaliste et tourmenté dans lequel l'écrivain raconte son expérience du bagne sibérien. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Imaginez une grande cour, longue d'environ deux cents pas et large de cent cinquante, entièrement entourée, comme par un hexagone irrégulier, d'une haute enceinte, c'est-à-dire d'une palissade faite de pieux élevés, dressés et plantés profondément dans la terre, étroitement serrés les uns contre les autres, renforcés par des planches perpendiculaires et taillés en pointe : voilà l'enceinte extérieure de la prison. Dans l'un des côtés de l'enceinte, on avait construit un solide portail, toujours fermé, toujours, de nuit comme de jour, surveillé par des sentinelles ; on l'ouvrait sur ordre, pour la sortie au travail. Derrière ce portail, il y avait le monde libre, lumineux, des gens vivaient, comme tout un chacun. Mais, de notre côté du portail, ce monde-là, on se le représentait comme une espèce de conte de fées. Chez nous, il y avait un monde absolument à part, qui ne ressemblait plus à rien, il y avait des lois à part, des costumes, des mœurs et des coutumes, et une Maison morte en vie, une vie - comme nulle part ailleurs, et des gens à part. C'est cet endroit à part que j'entreprends de décrire.

(Extrait)

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
543p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7427-2071-5

EAN13 :
9782742720712