Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Changer de révolution : l'inéluctable prolétariat

Changer de révolution : l'inéluctable prolétariat

Michel Hourcade, Jean-Pierre Jézéquel, Gérard Paul

La Table ronde ,
collection La petite Vermillon, n° 405 , (mars 2015) Poche

Résumé

Une réflexion sur les origines du prolétariat, en postulant qu'il n'est pas le produit du seul capitalisme, mais aussi de la société industrielle elle-même. Les révolutions russe, chinoise et du tiers monde ont échoué parce qu'elles ont cédé à la fatalité industrielle et technicienne du capitalisme. Publié en 1982, cet essai faisait suite à "Autopsie de la révolution". ©Electre 2020

10,20 € 9,69 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ellul Jacques»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une réflexion sur les origines du prolétariat, en postulant qu'il n'est pas le produit du seul capitalisme, mais aussi de la société industrielle elle-même. Les révolutions russe, chinoise et du tiers monde ont échoué parce qu'elles ont cédé à la fatalité industrielle et technicienne du capitalisme. Publié en 1982, cet essai faisait suite à "Autopsie de la révolution". ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le prolétariat, affirme Jacques Ellul, n'a pas été un produit du seul capitalisme, mais bien de la société industrielle elle-même. Ainsi, la révolution soviétique, la « voie chinoise », tout comme l'évolution du tiers monde, aboutissent à la création d'un immense prolétariat mondial. Toutes les révolutions ont échoué, en cédant à la fatalité industrielle et technicienne du capitalisme qu'elles entendaient combattre. Et pourtant, au début des années 80, la première vraie révolution semble devenir possible. Pour quelles raisons ? À quelles conditions ? Sommes-nous encore capables d'une véritable espérance révolutionnaire ?

Paru pour la première fois en 1982, cet essai constitue le troisième volet d'une trilogie consacrée au thème de la révolution, prolongeant ainsi Autopsie de la révolution (2008) et De la révolution aux révoltes (2011) réédités dans cette même collection.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
426p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7103-7102-2

EAN13 :
9782710371021