Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Je cherchais ma consolation sur la terre...

Je cherchais ma consolation sur la terre...

Jacques-Ignace de La Touche-Loisy, André Fraigneau

Gallimard ,
collection Folio, n° 6548. Sagesses , (octobre 2018) Poche

Résumé

Dans ce texte, Dante Alighiri transcende son amour pour Béatrice Portinari, une femme qu'il rencontre pour la première fois en 1274 et qui meurt en 1290. Pour surmonter ce deuil, l'auteur se tourne vers la philosophie puis vers la religion. ©Electre 2020

3,50 € 3,33 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans ce texte, Dante Alighiri transcende son amour pour Béatrice Portinari, une femme qu'il rencontre pour la première fois en 1274 et qui meurt en 1290. Pour surmonter ce deuil, l'auteur se tourne vers la philosophie puis vers la religion. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Je cherchais ma consolation sur la terre...

« Quand la mort m'eut enlevé celle qui fit le premier et le plus grand plaisir de ma vie, je fus livré à une tristesse qu'aucun secours humain ne pouvait dissiper. Le sentiment de ma douleur était trop vif pour ne pas m'engager à chercher ce qui pourrait au moins la modérer. Il est vrai que le temps en adoucit peu à peu la violence, mais la raison trouvait ce remède insuffisant ;
elle voulait que je calmasse entièrement l'agitation qui dérangeait encore les facultés de mon âme. »

Pour surmonter le deuil de son grand amour Béatrice, Dante (1265-1321) va se tourner vers la Philosophie, puis vers la
Religion. Un exemple brillant de « poésie appliquée à la critique ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
75p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-279472-2

EAN13 :
9782072794728