Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Comment les chrétiens sont devenus catholiques : Ier-Ve siècle

0

Donner mon avis

Coup de coeur LaProcure.com

Comment les chrétiens sont devenus catholiques : Ier-Ve siècle

Tallandier , (février 2019)

L'avis de La Procure

Spécialiste aguerrie et réputée, l’auteur retrace les débuts du christianisme avec l’expertise de son métier d’historien : recueil de documents chrétiens, juifs, grecs, romains, syriaques. On apprend beaucoup, on ré? échit, on s’interroge. Le lecteur est conduit à sortir de ses images d’Épinal d’une Église d’emblée une et universelle se déployant de manière linéaire. Et l’on est saisi d’une émotion précieuse en rencontrant concrètement ces quinze premières générations de ceux qui veulent suivre Jésus.

Recommandé par :
La Croix

21,90 € 20,81 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Antiquité chrétienne»

suivant précédent

Coup de cœur du libraire

Quelques lignes ne peuvent suffire à rendre compte d’un tel livre, mais elles indiquent au moins l’importance et la valeur de ce travail remarquable. Spécialiste aguerrie et réputée, l’auteure retrace les débuts du christianisme avec l’expertise de son métier d’historien : recueil de tous les documents possibles (chrétiens, juifs, grecs, romains, syriaques), des pierres comme des écrits, analyse fine de leurs apports, refus d’affirmer ce qui n’est pas documenté. On apprend beaucoup, on réfléchit, on s’interroge. Le lecteur est conduit à sortir de ses images d’Épinal d’une Église d’emblée une et universelle se déployant de manière linéaire. Et l’on est saisi d’une émotion précieuse en rencontrant concrètement ces quinze premières générations de ceux qui veulent suivre Jésus, si lointaines culturellement, si diverses, si proches pourtant, nos frères autant que nos pères.

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une histoire de la fondation du christianisme dans le monde romain, jusqu'à la reconnaissance de cette nouvelle religion par l'empereur Constantin au IVe siècle. En seulement quelques siècles, des dizaines de millions de personnes se convertirent au dogme catholique. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

On imagine volontiers que l'Église, depuis ses origines, est une, catholique (universelle), apostolique (organisée par les apôtres de Jésus) et romaine (sous l'autorité de l'évêque de Rome), que les Églises orientales sont restées indépendantes pour des raisons intellectuelles ou historiques, que le culte a toujours été rendu de la même manière et le dogme fixé de toute éternité. Essaimage, dissidences et persécutions n'auraient-ils donc changé en rien le devenir des communautés chrétiennes durant leurs quatre ou cinq premiers siècles d'existence ? La construction de l'identité catholique aurait-elle été aussi linéaire qu'on le croit encore souvent ?

Au contraire, la réalité est que la marche vers l'universalisme se déroule sous le signe de tensions continuelles. Au commencement, il n'y a pas de doctrine, mais seulement un message, l'évangile. Il n'y a pas non plus d'organisation, sinon locale. Les communautés développent une conscience collective, l'enseignement et la discipline se construisent au fil des siècles sous l'effet de contraintes extérieures, notamment politiques, tout autant que des évolutions de la pensée antique dans un
perpétuel bouillonnement d'idées.

Appuyé sur une connaissance intime des sources chrétiennes et non chrétiennes et nourri des recherches les plus récentes, ce livre riche et suggestif décrit un long processus de construction qui se clôt avec la transformation du christianisme en religion impériale à partir du règne de Constantin, le concile de Nicée (325) et finalement celui de Chalcédoine (451). Il renouvelle profondément l'histoire concrète des quinze ou vingt premières générations de chrétiens.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
312p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-1370-4

EAN13 :
9791021013704