COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Les chrétiens et la violence

Les chrétiens et la violence

Frédéric Rognon

Olivétan , (septembre 2008)

Résumé

Cet essai, rédigé en 1965, actualise les bases d'une théologie de la non-violence présentées dans "La guerre et l'Evangile". Il retrace les évolutions du phénomène de la violence militaire depuis 50 ans et expose les positions des Eglises face à ces mutations. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ethique : généralités, manuels»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet essai, rédigé en 1965, actualise les bases d'une théologie de la non-violence présentées dans "La guerre et l'Evangile". Il retrace les évolutions du phénomène de la violence militaire depuis 50 ans et expose les positions des Eglises face à ces mutations. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Vous ne sortirez pas indemne de la lecture de ce livre.

Rarement les chrétiens ont reçu un appel aussi aigu et aussi décapant à se libérer de leurs compromissions séculaires avec la violence.

Rarement, depuis Søren Kierkegaard, la fidélité à Jésus-Christ a été à ce point décrite dans ses exigences les plus radicales.

Pour l'auteur, l'avenir de l'humanité se joue sur le sixième commandement, l'interdit du meurtre. En effet, cette loi doit être envisagée dans toute son ampleur, et notamment avec sa signification politique : il n'y a pas de dédoublement moral pour les chrétiens, une morale (éventuellement non-violente) pour la vie privée, et une morale (cynique et brutale) pour les relations entre peuples et nations, pour le champ politique et les rapports internationaux...

Or depuis la conversion de Constantin, la collusion du christianisme et de la puissance étatique et militaire est évidente : la morale chrétienne pour la sphère privée, pour la sphère des relations entre peuples et nations, il y a Mars, le dieu de la guerre...

Ces quelques mots, extraits de la préface de Frédéric Rognon, présentent le livre - publié en 1965 - et son auteur Jean Lasserre (1908-1983). La question posée est toujours d'actualité : Par leur attitude face au problème de la violence, les chrétiens rendent-ils un témoignage fidèle au Christ des Écritures ? Ou bien le trahissent-ils ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
255p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-35479-041-4

EAN13 :
9782354790417