Votre livraison avec Mondial Relay à 3,90 euros en France métropolitaine !

univers suivant univers précédent
Le Christ philosophe

Le Christ philosophe

Points ,
collection Points, n° 613. Essais , (septembre 2014)

Résumé

Cet essai examine le paradoxe entre l'institution temporelle de la chrétienté depuis Constantin et le christianisme originel, et oppose l'Inquisition à la philosophie des Lumières. Il revient sur le message du Christ, une éthique à portée universelle, émancipatrice et exigeante, en se fondant sur la critique de chrétiens anticléricaux, dont Kierkegaard ou Erasme. ©Electre 2018

8,80 € 8,36 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Disponibilité dans nos librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Introduction aux religions, études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet essai examine le paradoxe entre l'institution temporelle de la chrétienté depuis Constantin et le christianisme originel, et oppose l'Inquisition à la philosophie des Lumières. Il revient sur le message du Christ, une éthique à portée universelle, émancipatrice et exigeante, en se fondant sur la critique de chrétiens anticléricaux, dont Kierkegaard ou Erasme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Si les droits de l'homme sont nés en Occident,
c'est parce que l'Occident était chrétien et que le
christianisme n'est pas qu'une religion. Certes, le
message des Évangiles s'enracine dans la foi en
Dieu, mais le Christ enseigne aussi une éthique
à portée universelle : justice et partage, non-violence,
liberté de choix, fraternité humaine.

Quand, au IVe siècle, le christianisme devient
religion officielle de l'Empire romain, la sagesse
du Christ est obscurcie par l'institution ecclésiale.
Elle renaît mille ans plus tard, lorsque les
penseurs de la Renaissance et des Lumières s'appuient
sur la «philosophie du Christ», selon l'expression
d'Érasme, pour émanciper les sociétés
européennes de l'emprise des pouvoirs religieux
et fonder l'humanisme moderne.

Frédéric Lenoir raconte le destin paradoxal
du christianisme et nous fait relire les Évangiles
d'un oeil neuf.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
298p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7578-4223-4

EAN13 :
9782757842232