Vos envois en Colissimo à 0,01 euro à partir de 49 euros en France métropolitaine jusqu'à fin 2018 !

univers suivant univers précédent
Le christianisme n'est pas un humanisme

Le christianisme n'est pas un humanisme

Pierre-Guillaume de Roux , (avril 2018)

Résumé

Les défenseurs du christianisme mettent souvent en évidence la valeur morale et le caractère humaniste de leur religion. Au fil d'une étude diachronique, l'auteur s'efforce cependant de montrer que le christianisme et l'humanisme s'excluent mutuellement. ©Electre 2019

26,00 € 24,70 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Disponibilité dans nos librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Penseurs chrétiens»

suivant précédent

Avis des internautes (1 avis)

3

Dommage

On sait bien que le christianisme et l'humanisme n'ont rien à voir et que le mouvement humaniste s'est construit bien souvent en réaction contre la foi chrétienne, dans les pays où la culture était issue en grande partie du christianisme.
Toutefois, si nous disons que le christianisme est un humanisme, c'est à cause de la parole de Paul VI à l'ONU en 1965, qui affirme que l'Eglise est experte en humanité :
"Notre message veut être tout d'abord une ratification morale et solennelle de cette haute Institution. Ce message vient de Notre expérience historique. C'est comme « expert en humanité » que Nous apportons à cette Organisation le suffrage de Nos derniers prédécesseurs, celui de tout l'Episcopat Catholique et le Nôtre, convaincu comme Nous le sommes que cette Organisation représente le chemin obligé de la civilisation moderne et de la paix mondiale."
Aussi pourquoi ce titre??....

Gabriel Laguarigue De Survilliers, le 01-05-2018.     Signaler un abus

Voir plus d'avis

Résumé

Les défenseurs du christianisme mettent souvent en évidence la valeur morale et le caractère humaniste de leur religion. Au fil d'une étude diachronique, l'auteur s'efforce cependant de montrer que le christianisme et l'humanisme s'excluent mutuellement. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Le christianisme n'est pas un humanisme

L'humanisme est aujourd'hui, en Occident, la figure obligée du bien, la carte qu'il faut savoir sortir si l'on veut attester de l'honorabilité et de l'élévation d'une pensée, au point que, périodiquement, certains se croient tenus de « sauver » le christianisme en faisant de celui-ci tantôt un rameau, tantôt la matrice de l'humanisme occidental. Mais s'il n'y avait rien à « sauver » ? Si l'humanisme et le christianisme étaient deux voies qui, d'entrée, ont divergé parce qu'elles s'excluent mutuellement et si le christianisme contemporain étouffait précisément d'être confondu avec un humanisme ? Pour peu que l'on prenne au sérieux ces questions, des horizons nouveaux et dérangeants émergent soudain. Toutes les figures de l''humanisme occidental, la volonté de détermination systématique des choses, la croyance en l'infini pouvoir du sujet, la recherche constante de l'intérêt, le culte du contrat, loin d'être signes de ce « progrès » dont on voudrait tellement nous convaincre, ne sont plus que les vecteurs d'un nihilisme qui, en apparence doux et bénin, assèche pourtant chaque jour plus impitoyablement notre monde. Et c'est bien parce que, seul, il persiste à opposer la parole de vie à cet univers de choses gelées, que le christianisme suscite aujourd'hui, en Occident, tant de hargne et tant de prophéties intéressées sur son dépérissement prétendument inéluctable...

Dans cet ouvrage d'une force intellectuelle et spirituelle rare, Laurent Fourquet passe au crible les présupposés cachés de nos valeurs apparemment les plus insoupçonnables pour éclairer ce conflit qui, entre l'humanisme et la Croix, ne passe pas, ne passera jamais, et nous oblige ainsi à choisir entre l'un et l'autre.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
317p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36371-242-0

EAN13 :
9782363712424