Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Christianisme et société en France : 1790-1914

Christianisme et société en France : 1790-1914

Seuil ,
collection Points, n° 290. Histoire , (mai 2001) Poche

Résumé

Une description des chrétiens au XIXe siècle : du choc de la Révolution à celui de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, en passant par l'irréligion et le positivisme. Avec, comme points marquants, la promotion du laïcat, la multiplication des congrégations et des initiatives féminines, l'approfondissement de la spiritualité dans la vie paroissiale et dans les catéchismes... ©Electre 2020

7,80 € 7,41 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire religieuse du XIXème»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une description des chrétiens au XIXe siècle : du choc de la Révolution à celui de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, en passant par l'irréligion et le positivisme. Avec, comme points marquants, la promotion du laïcat, la multiplication des congrégations et des initiatives féminines, l'approfondissement de la spiritualité dans la vie paroissiale et dans les catéchismes... ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le XIXe siècle est incompréhensible sans sa dimension religieuse. La religion est un des piliers de la culture au même titre que la langue : elle définit des identités, inspire les œuvres de l'esprit, dirige les pratiques. Les hommes du XIXe siècle - catholiques, protestants, libres penseurs, francs-maçons, etc. -, se sont affrontés, non pas pour résoudre la «question religieuse», attitude qui prévaudra en 1905, mais autour de ce qui apparaît bien plutôt comme un grand conflit religieux sur la nature des liens qui unissent la Nation à son histoire. Pour les uns la «vraie religion» ne saurait être qu'un catholicisme de tradition, qu'il soit libéral ou ultramontain, pour les autres il s'agit de promouvoir, dans le sillage de la Révolution, la Religion de la République, qu'elle soit celle de la Science ou celle du socialisme, voire de l'Art. Tous les hommes du XIXe siècle, absolument tous, du paysan à l'ouvrier, du bourgeois à l'intellectuel, ont cherché à dépasser la fracture de 1789.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
197p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-049592-9

EAN13 :
9782020495929