Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Chute et mort de Constantinople

Chute et mort de Constantinople

Perrin ,
collection Tempus, n° 178 , (mai 2007) Poche

Résumé

L'histoire de Constantinople entre les deux dates charnières que sont 1204 (conquête des croisés) et 1453 (conquête des Ottomans) est liée à celle de l'Occident. La croisade de 1204 vit s'établir un empire latin auquel succéda en 1261 un empire grec qui fut confronté aux attaques de l'Empire ottoman. En raison des guerres entre nations, Constantinople fut finalement abandonnée par la chrétienté. ©Electre 2021

8,50 € 8,08 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Byzance»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'histoire de Constantinople entre les deux dates charnières que sont 1204 (conquête des croisés) et 1453 (conquête des Ottomans) est liée à celle de l'Occident. La croisade de 1204 vit s'établir un empire latin auquel succéda en 1261 un empire grec qui fut confronté aux attaques de l'Empire ottoman. En raison des guerres entre nations, Constantinople fut finalement abandonnée par la chrétienté. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

La ville de Constantinople, rempart de la Chrétienté
en Orient, a, pendant plus de mille ans, résisté à
tous les assauts. Elle est tombée en deux temps et,
paradoxalement, le premier coup lui fut porté en
1204 par les croisés venus d'Occident, payés par
Venise et avec l'accord tacite de Rome.

Réduit dès lors à fort peu, l'empire «byzantin» fut
incapable de repousser les attaques d'un Empire
ottoman conquérant de toute l'Asie Mineure. Les
Latins ont porté secours, levé des troupes et lancé
des flottes de guerre à plusieurs reprises ; mais les
conflits qui opposaient rois et princes mobilisaient
le plus gros de leurs forces. Si Constantinople ne fut
pas abandonnée à elle-même, l'Occident, requis par
la guerre entre ses nations, accepta l'agonie de
l'empire chrétien d'Orient, sans comprendre qu'il
serait lui-même la proie suivante.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
345p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-262-02661-0

EAN13 :
9782262026615