En avril, notre anthologie inédite de la poésie chrétienne offerte dès 30 euros d'achats !

univers suivant univers précédent
Le concept de création : la philosophie négative de saint Thomas d'Aquin

Le concept de création : la philosophie négative de saint Thomas d'Aquin

Pierre Blanc, François-Xavier Putallaz

Ad Solem ,
collection Josef Pieper , (mai 2010)

Résumé

Interrogation autour d'un paradoxe dans la pensée de saint Thomas d'Aquin : d'un côté le thomisme pense que l'essence des choses n'est pas compréhensible, de l'autre il défend un réalisme de la connaissance assurant à cette dernière l'accès jusqu'à l'essence. Selon J. Pieper, ces deux affirmations s'éclairent l'une l'autre : seule la foi ouvre la raison à sa pleine capacité de connaissance. ©Electre 2019

7,50 € 7,13 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Saint Thomas d'Aquin : études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Interrogation autour d'un paradoxe dans la pensée de saint Thomas d'Aquin : d'un côté le thomisme pense que l'essence des choses n'est pas compréhensible, de l'autre il défend un réalisme de la connaissance assurant à cette dernière l'accès jusqu'à l'essence. Selon J. Pieper, ces deux affirmations s'éclairent l'une l'autre : seule la foi ouvre la raison à sa pleine capacité de connaissance. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Une contradiction semble au coeur de la pensée thomiste : Thomas d'Aquin soutient que l'essence des choses n'est pas compréhensible mais en même temps il défend un réalisme de la connaissance assurant à cette dernière l'accès jusqu'à l'essence. Comment concilier les éléments de ce paradoxe ? Josef Pieper maintient simultanément ces deux affirmations en montrant qu'elles s'appellent mutuellement et s'éclairent l'une l'autre. C'est parce que l'intelligence humaine pénètre jusqu'à l'essence qu'elle ne peut la comprendre. Pour Josef Pieper, cet « apophatisme » philosophique trouve son origine dans le concept de création. « Il est une idée fondamentale et implicite qui détermine presque tous les concepts-clefs de la vision du monde de Thomas d'Aquin : l'idée de création, et aussi l'idée que le fait d'être créée détermine entièrement la structure interne de la créature ». Telle est la texture intime du mystère des choses dans leur rapport à notre connaissance. L'intelligence humaine s'en nourrit, y pénètre, et plus elle y pénètre, plus elle se découvre enveloppée de mystère. Plus l'ordinaire apparaît extraordinaire. Mais pour le voir, nous rappelle Josef Pieper, anticipant ici l'enseignement de Benoît XVI, il faut la lumière de la foi, qui seule ouvre la raison à sa pleine capacité de connaissance.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
44p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-940402-31-0

EAN13 :
9782940402311