Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Condamner à mort au Moyen Age : pratiques de la peine capitale en France : XIIIe-XVe siècle

Condamner à mort au Moyen Age : pratiques de la peine capitale en France : XIIIe-XVe siècle

PUF , (août 2018)

Résumé

Une analyse de l'acte de condamnation à mort dans le contexte de la France médiévale. L'auteure explique que cette sentence n'est ni plus fréquente ni plus anodine qu'à l'époque actuelle mais constitue un outil d'affirmation du pouvoir royal par le biais de l'encadrement des juges et de la pratique de la grâce. ©Electre 2020

24,00 € 22,80 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Moyen-Age : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une analyse de l'acte de condamnation à mort dans le contexte de la France médiévale. L'auteure explique que cette sentence n'est ni plus fréquente ni plus anodine qu'à l'époque actuelle mais constitue un outil d'affirmation du pouvoir royal par le biais de l'encadrement des juges et de la pratique de la grâce. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Digne de mourir, comme inutile au monde » : c'est en ces termes que les archives ont conservé la trace de la condamnation à mort d'un valet déclaré coupable de vol, à Paris, en 1391. Cette sentence glacée conforte-t-elle la vision d'un Moyen Âge sanguinaire où la peine capitale aurait été fréquente ? Révèle-t-elle la puissance d'un roi qui affirme ainsi sa domination sur ses sujets, ou la dérive de l'Église qui ne considère plus que, selon l'enseignement de saint Augustin, le criminel peut être racheté ?

Condamner à mort au Moyen Âge n'est pas un acte plus anodin qu'aujourd'hui, et si, en ces siècles de construction de la justice, la condamnation est un outil d'affirmation du pouvoir royal, ce n'est pas par sa nature coercitive ou arbitraire, mais par l'encadrement des juges et la pratique de la grâce. C'est là l'autre pan d'un Moyen Âge rénové que Claude Gauvard révèle depuis plusieurs décennies, avec cette volonté d'approcher au plus près, par un examen minutieux et clairvoyant de sources inédites, la cohérence d'une société médiévale qui nous apparaît à la fois étrangère et fondatrice.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
360p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-054038-4

EAN13 :
9782130540380