Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Connaissance des Pères de l'Eglise. n° 121, Marie

Connaissance des Pères de l'Eglise. n° 121, Marie

Nouvelle Cité , (mai 2011)

Résumé

Les Pères de l'Eglise, en réponse aux différentes hérésies, ont précisé la place de Marie. Ce dossier explique la genèse de cette définition et son enjeu. ©Electre 2020

12,00 € 11,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Collection Connaissance des Pères»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les Pères de l'Eglise, en réponse aux différentes hérésies, ont précisé la place de Marie. Ce dossier explique la genèse de cette définition et son enjeu. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Merveille qui dépasse toutes les merveilles : une femme est placée plus haut que les Séraphins, parce que Dieu est apparu abaissé "un peu au-dessous des anges" ! Que Salomon le très sage se taise et qu'il ne dise plus : "Rien de nouveau sous le soleil." Vierge pleine de la grâce divine que le Salomon selon l'esprit, le prince de la paix, a construite et habite, l'or et les pierres inanimées ne t'embellissent pas, mais, mieux que l'or, l'Esprit fait ta splendeur. Pour pierreries, tu as la perle toute précieuse, le Christ, la braise de la divinité. Supplie-le de toucher nos lèvres, afin que, purifiés, nous le chantions avec le Père et l'Esprit, en nous écriant : "Saint, Saint, Saint, le Seigneur Sabaoth", la nature unique de la divinité en trois Personnes.

Saint est Dieu, le Père qui a bien voulu qu'en toi et par toi s'accomplît le mystère qu'il avait prédéterminé avant les siècles.

Saint est le Fort, le Fils de Dieu, et Dieu le Monogène, qui aujourd'hui te fait naître, première-née d'une mère stérile, afin qu'étant lui-même Fils unique du Père et "Premier-né de toute créature", il naisse de toi, Fils unique d'une Vierge-Mère, "Premier-né d'une multitude de frères", semblable à nous et participant par toi à notre chair et à notre sang. Cependant, il ne t'a pas fait naître d'un père seul, ou d'une mère seule, afin qu'au seul Monogène fût réservé en perfection le privilège de fils unique : il est en effet Fils unique, lui seul d'un père seul, et seul d'une mère seule.

Saint est l'Immortel, l'Esprit de toute sainteté, qui par la rosée de sa divinité t'a gardée indemne du feu divin : car c'est là ce que signifiait par avance le buisson de Moïse. »
Jean Damascène, Homélie sur la Nativité, Paris, Éd. du Cerf, 1998, SC 80, pp. 73-75.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
64p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-85313-635-3

EAN13 :
9782853136358