Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le Coran tamisé

Le Coran tamisé

Hervé Pasqua, Hervé Pasqua

PUF ,
collection Epiméthée , (juin 2011)

Résumé

Le texte coranique est passé au crible du penseur allemand, évêque puis cardinal, son but étant d'en faire un examen minutieux et d'y séparer le vrai du faux. ©Electre 2020

29,50 € 28,03 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Auteurs médiévaux»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le texte coranique est passé au crible du penseur allemand, évêque puis cardinal, son but étant d'en faire un examen minutieux et d'y séparer le vrai du faux. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Nicolas de Cues (1401-1464), dans le De pace fidei, écrit l'année de
la chute de Constantinople en 1453, avait souligné le danger de faire
un usage politique de la religion. Une telle confusion du spirituel et
du temporel, du religieux et du politique, se retourne et contre la
religion et contre la politique, la religion en se donnant une mission
temporelle et la politique en sombrant dans la mystique.

La Cribratio Alchorani est rédigée en 1461. Le contexte est politique
plus que religieux. Le danger d'une invasion de l'Europe par les
Musulmans était d'autant plus grand que l'Occident était divisé
contre lui-même. Les États nationaux naissants étaient plus intéressés
à renforcer leur pouvoir qu'à penser à la menace turque. Les Européens
optèrent ainsi en faveur de Mohamed II, plutôt que de suivre
le Pape.

Le philosophe mosellan comprit qu'il s'agissait d'un problème de
civilisation et non de société. Au lieu de prendre les armes, il prit
la plume. Il lut et étudia le Coran et toutes les oeuvres qu'il put se
procurer sur le sujet, et que Pie II lui avait demande de rassembler
en vue de sa lettre au Sultan. Il en sortit la Cribratio Alchorani.

Dans cette oeuvre, le Cusain se situe d'emblée sur le plan spirituel et
théologique. Il déplace le problème : allant à l'essentiel, il prend le
parti de faire une «pia interpretatio» du Coran, qu'il lit à la lumière
de la Bible et de la raison. Sa lecture est religieuse et philosophieo-théologique.
Elle s'appuie sur la «recherche de Dieu» propre à tous
les hommes et seule capable d'unir chrétiens et musulmans.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
325p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-058253-2

EAN13 :
9782130582533