Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
La couleur du marché : racisme et néolibéralisme aux Etats-Unis

La couleur du marché : racisme et néolibéralisme aux Etats-Unis

Seuil ,
collection Débats , (octobre 2016)

Résumé

L'auteure démontre comment le triomphe de la rhétorique néolibérale aux Etats-Unis et la substitution de l'Etat pénal à l'Etat social reproduisent structurellement des comportements racistes au sein de la société américaine. Le marché n'est pas neutre et impartial car il ne prend pas en compte la ségrégation urbaine et scolaire et les discriminations au logement et à l'emploi. ©Electre 2019

16,00 € 15,20 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteure démontre comment le triomphe de la rhétorique néolibérale aux Etats-Unis et la substitution de l'Etat pénal à l'Etat social reproduisent structurellement des comportements racistes au sein de la société américaine. Le marché n'est pas neutre et impartial car il ne prend pas en compte la ségrégation urbaine et scolaire et les discriminations au logement et à l'emploi. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

L'enthousiasme suscité par l'élection de Barack Obama a masqué la perpétuation des inégalités raciales aux États-Unis. Cinquante ans après le vote des droits civiques, le mouvement « Black Lives Matter » et les violences policières ciblées qu'il dénonce apportent un démenti cinglant à l'illusion de l'équité.

La majorité des Américains affirme aujourd'hui que Blancs et Noirs disposent : des mêmes opportunités et accusent les minorités d'être à l'origine de leurs propres échecs. Selon la doxa néolibérale du mérite et de la responsabilité individuelle que les Républicains comme les Démocrates ont enracinée dans le pays, le marché serait neutre et impartial : color-blind. Mais cette notion désigne-t-elle vraiment, l'indifférence à la couleur de peau ou plutôt, l'aveuglement, face aux traitements discriminatoires que continuent de subir les Africains-Américains en matière d'éducation, de logement, d'emploi, de revenu et de justice ?

En retraçant la genèse de l'idéologie postraciale aujourd'hui en vogue aux États-Unis, ce livre montre comment le triomphe de la doctrine néolibérale reproduit structurellement au sein de la société américaine un racisme qui ne s'avoue pas comme tel.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
186p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-132077-4

EAN13 :
9782021320770