Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Les crises d'Orient, Question d'Orient et Grand Jeu (1768-1914)

Les crises d'Orient, Question d'Orient et Grand Jeu (1768-1914)

Fayard ,
collection Histoire , (février 2017)

Résumé

La "question d'Orient" est liée aux recompositions successives de l'Empire ottoman et au "Grand Jeu" qui opposa en Asie, Russie et Grande-Bretagne entre la fin du XVIIIe siècle et 1914. L'historien en déroule les causes et les implications. ©Electre 2019

19,00 € 18,05 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Essais sur l'orient»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La "question d'Orient" est liée aux recompositions successives de l'Empire ottoman et au "Grand Jeu" qui opposa en Asie, Russie et Grande-Bretagne entre la fin du XVIIIe siècle et 1914. L'historien en déroule les causes et les implications. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les crises d'Orient

1768-1914

En ce début de XXIe siècle, le cycle d'instabilités au Moyen-Orient commencé en 2003 et qui s'est accéléré depuis 2011 a pris une dimension particulièrement dangereuse. Et l'on se donne l'impression d'être dans une situation nouvelle. En réalité, le Moyen-Orient a connu, tout au long du XIXe siècle, des crises dites d'Orient.

Dans un jeu d'ingérences et d'implications entre acteurs locaux, régionaux et internationaux, au point que l'on ne sait plus qui manipulait l'autre, ces crises opposèrent des intérêts et des projections culturelles contradictoires, aussi bien des Européens sur les pays dits orientaux que de ces derniers vers ce que l'on appelait le « monde civilisé ». Les États affrontèrent une violence parfois extrême, répondant dans l'urgence par des solutions politiques souvent boiteuses.

Henry Laurens reprend à son fondement cette « question d'Orient » si multiple, liée aux recompositions successives de l'Empire ottoman et du « Grand Jeu » qui opposa, en Asie, Russie et Grande-Bretagne entre la fin du XVIIIe siècle et 1914.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
383p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-213-70217-9

EAN13 :
9782213702179