COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Critique de la condition managériale

Critique de la condition managériale

PUF , (septembre 2016)

Résumé

L'activité des managers est généralement invisible, dissimulée par les enquêtes, les données et les chiffres. L'auteur suggère de prendre la subjectivité sensible des individus comme point de départ de l'analyse de la condition managériale. Il pense le management en insistant sur la dialectique de la force et de la vulnérabilité, entre pouvoir de contrainte et soumission au cadre d'action. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Management et coaching»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'activité des managers est généralement invisible, dissimulée par les enquêtes, les données et les chiffres. L'auteur suggère de prendre la subjectivité sensible des individus comme point de départ de l'analyse de la condition managériale. Il pense le management en insistant sur la dialectique de la force et de la vulnérabilité, entre pouvoir de contrainte et soumission au cadre d'action. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Critique de la condition managériale

En sciences de gestion, la dimension humaine de l'activité est généralement invisible derrière les enquêtes, les données et les chiffres. Mais qui sont réellement les managers ? Leur action vivante brille par son absence, pensés qu'ils sont à l'aide des seuls outils statistiques et de mesure.

Ghislain Deslandes suggère de prendre la subjectivité sensible des individus comme point de départ de l'analyse de la condition managériale, au détriment des grandes catégories de représentations habituelles (ressources, images, discours...) dont il fait la critique. Il repense ainsi le management en insistant sur la dialectique de la force et de la vulnérabilité ; son pouvoir de contrainte, d'imitation et d'imagination ; et son cadre d'action, situé dans un quadruple souci de soi, des personnes, des institutions et de l'environnement. Ces différentes notions permettent d'éprouver une compréhension plus profonde du management, défaite de l'obsolescence des recommandations tayloriennes comme des ordonnances surannées et douteuses du management « scientifique ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
253p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-074848-1

EAN13 :
9782130748489