Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Contre-déclin, Monet et Spengler dans les jardins de l'histoire

Contre-déclin, Monet et Spengler dans les jardins de l'histoire

Gallimard ,
collection Art et artistes , (octobre 2012)

Résumé

Une exploration de l'histoire de l'art durant la première partie du XXe siècle, au regard de l'ouvrage de Spengler "Le déclin de l'Occident", et au travers des dernières oeuvres peintes par Monet, incomprises à ce moment-là mais reconnues ensuite comme sources d'inspiration majeure de la peinture abstraite depuis Kandinsky, ©Electre 2021

24,00 € 22,80 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Essais sur l'art, esthétique»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une exploration de l'histoire de l'art durant la première partie du XXe siècle, au regard de l'ouvrage de Spengler "Le déclin de l'Occident", et au travers des dernières oeuvres peintes par Monet, incomprises à ce moment-là mais reconnues ensuite comme sources d'inspiration majeure de la peinture abstraite depuis Kandinsky, ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Dans Le Déclin de l'Occident, Oswald Spengler voyait en Monet aussi les derniers feux du monde occidental et ce livre sombre commencé en 1914 deviendra un best-seller influent dans toute l'Europe après 1918 jusqu'en 1945, pour finalement sombrer dans l'oubli ou presque. Dans sa morphologie historique où l'humanité n'avait pas plus de but que le papillon ou l'orchidée, il annonçait la fin inéluctable de toute la culture occidentale qui avait épuisé son cycle de vie. Or, au moment où Spengler renonçait à devenir le romancier qu'il avait toujours rêvé d'être pour désigner la catastrophe, et alors que l'Europe allait s'abolir dans la boue des tranchées de la Grande Guerre, Monet, l'ancêtre, à moitié mourant, reprenait l'idée de ses Nymphéas en élargissant à l'infini le champ de son rêve d'un tout sans fin dans son laboratoire de Giverny. De son jardin artificiel où se mélangeait savamment la double inspiration de l'Occident et de l'Extrême-Orient, il fit ses derniers chefs-d'oeuvre. Installés à l'Orangerie des Tuileries en 1927 et visités aujourd'hui par les amateurs du monde entier, ils sont désormais présentés comme un « monument à la paix » alors que le peintre les avait offerts à la France par l'entremise de Clemenceau comme un monument à la victoire de 1918. Entre-temps, l'Europe avait purgé sa violence dans ses orages d'acier, hantée plus que jamais par le déclin, cette figure imaginée depuis si longtemps par les hommes à partir du moment où le temps fut compté, l'histoire engagée.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
313p

Format :
22x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-013762-7

EAN13 :
9782070137626