Vos frais de port à 0,01 € à partir de 49 € d'achat.

univers suivant univers précédent
A Démétrien

A Démétrien

Jean-Claude Fredouille

Cerf ,
collection Sources chrétiennes, n° 467 , (septembre 2003)

Résumé

Retranscrit et étudie la portée de la lettre ouverte adressée par Cyprien, vers 251-253, aux païens qui désignaient les chrétiens comme responsables de tous les maux de l'Empire romain. Pour l'évêque de Carthage, ces maux sont les signes de la fin du monde. Il invite les chrétiens à supporter malheurs et persécutions en attendant l'avènement du Royaume de Dieu. ©Electre 2021

17,00 € 16,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Collection Sources Chrétiennes»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Retranscrit et étudie la portée de la lettre ouverte adressée par Cyprien, vers 251-253, aux païens qui désignaient les chrétiens comme responsables de tous les maux de l'Empire romain. Pour l'évêque de Carthage, ces maux sont les signes de la fin du monde. Il invite les chrétiens à supporter malheurs et persécutions en attendant l'avènement du Royaume de Dieu. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Au milieu du IIIe siècle, l'Empire romain connaît des difficultés de toutes sortes, politiques, militaires, économiques, naturelles, qu'aggrave encore une épidémie de «peste». La partie orientale de l'Afrique est probablement moins éprouvée que d'autres régions, mais elle a néanmoins son lot des malheurs du temps.


Pour expliquer une telle dégradation, deux conceptions de l'histoire s'affrontent. Les païens voient dans cette situation l'effet de la colère vengeresse des dieux, outragés par les chrétiens, car ceux-ci s'abstiennent de participer aux cérémonies en leur honneur. Ce refus les désigne comme responsables de tous les maux de l'Empire et «légitime» les persécutions à leur encontre.


Pour Cyprien, ces accusations n'ont aucun fondement, les persécutions aucune justification. Les maux présents ont une cause naturelle: conséquence du vieillissement du monde, ils sont les signes, annoncés par l'Écriture, que la fin du monde est proche. Cette conviction, qui anime les chrétiens, leur permet de supporter malheurs et persécutions avec courage et patience, dans l'attente du Royaume.


Cyprien termine sa «lettre ouverte», adressée à un certain Démétrien empressé à colporter les griefs contre les chrétiens, en exhortant les païens à se convertir, car il est encore temps pour eux d'échapper au châtiment éternel. Ce «protreptique» final confère à l'«apologie» sa véritable signification.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
228p

Format :
20x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-06854-3

EAN13 :
9782204068543