Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Ne dénaturez pas les animaux

Ne dénaturez pas les animaux

R. Laffont ,
collection Mauvais esprit , (novembre 2016)

Résumé

Le point de vue provocateur d'un avocat passionné par les animaux qui dénonce le fait que l'homme du XXIe siècle considère l'animal comme son égal ou son semblable, au point de lui faire reconnaître des droits (loi du 16 février 2015). L'auteur démontre comment chaque époque a projeté sur l'animal sa conception de l'homme dans la société, et comment l'homme dénature son environnement. ©Electre 2020

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sciences de la vie - éthologie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le point de vue provocateur d'un avocat passionné par les animaux qui dénonce le fait que l'homme du XXIe siècle considère l'animal comme son égal ou son semblable, au point de lui faire reconnaître des droits (loi du 16 février 2015). L'auteur démontre comment chaque époque a projeté sur l'animal sa conception de l'homme dans la société, et comment l'homme dénature son environnement. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Ne dénaturez pas les animaux

C'est par la voie d'un quotidien que je découvris cette nouvelle ébouriffante :
Depuis le vote définitif du Parlement le 28 janvier 2015, l'animal est enfin reconnu dans le Code civil comme un « être vivant doué de sensibilité » (nouvel art. 515-14). C'est un tournant historique, qui met fin à plus de deux cents ans d'une vision archaïque de l'animal dans le Code civil. Cette reconnaissance constitue un immense progrès pour notre société.

Il n'y a pas besoin du droit, avec ses règles brouillonnes à ne plus savoir qu'en faire, pour dire une chose pareille : les animaux ont une sensibilité. Les gens ordinaires, indifférents aux jeux de rôles sur les grandes causes qui n'en sont pas, ont perçu depuis la nuit des temps la lueur d'amitié que renvoie le regard de l'animal familier, et ils ont frémi de regret en distinguant l'incompréhension que l'animal blessé sait adresser à l'homme en guise d'ultime reproche. L'enfumage juridique est l'un des plus prodigieux moulins à bêtise que le monde occidental ait conçus. Il s'agit de faire croire que le droit est important en toutes choses, alors que ce n'est pas le cas. La fin heureuse ou moins malheureuse de toute chose échappe le plus souvent à la sphère du droit. Le droit ne peut pas tout puisque aucun règlement ne peut nous obliger à avoir du coeur.

F. X. T.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
298p

Format :
21x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-221-19208-7

EAN13 :
9782221192085