Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Déraison des raisons : les juges face aux nouvelles familles

Déraison des raisons : les juges face aux nouvelles familles

Elisabeth Badinter, Florence Cestac

PUF , (août 2018)

Résumé

La philosophe analyse des controverses judiciaires liées aux évolutions du droit vis-à-vis du mariage pour tous et de celles des techniques d'assistance à la procréation. Tandis qu'elle dénonce un ordre de pensée réfractaire aux nouvelles formes de la famille et une gêne de l'institution judiciaire, elle salue néanmoins la reconnaissance d'une double filiation paternelle. ©Electre 2019

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La philosophe analyse des controverses judiciaires liées aux évolutions du droit vis-à-vis du mariage pour tous et de celles des techniques d'assistance à la procréation. Tandis qu'elle dénonce un ordre de pensée réfractaire aux nouvelles formes de la famille et une gêne de l'institution judiciaire, elle salue néanmoins la reconnaissance d'une double filiation paternelle. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Déraison des raisons

Les juges face aux nouvelles familles

La loi sur le mariage pour tous et le développement des techniques d'assistance à la procréation modifient les formes de l'alliance et de la parenté. Non sans susciter débats et controverses - on a pu le mesurer lors des récents états généraux de la bioéthique. Si le droit, peu à peu, accompagne ces mutations, ce n'est pas cependant sans embarras. Quelles conséquences pour les familles dont les enfants sont nés grâce au recours à des techniques procréatives réservées aux seuls couples hétérosexués, voire prohibées en France (gestation pour autrui) ?

À travers l'analyse de quelques controverses judiciaires liées à ces situations nouvelles, on proposera un éclairage sur l'impensé qui sous-tend le discours des « experts » ès familles, juristes ou « psy », qui peinent à concevoir un ordre familial non conforme au modèle traditionnel : un « papa » et une « maman ». Ordre pourtant juridiquement, psychiquement et socialement concevable.

Cela à partir d'un emplacement de lectrice profane du droit, articulé à une pratique philosophique d'analyse critique des discours et à une expérience de psychanalyste accompagnant des personnes engagées dans des façons non « classiques » de faire famille.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
232p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-080071-8

EAN13 :
9782130800712