Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Les derniers jours de René Girard

Les derniers jours de René Girard

Grasset ,
collection Document , (octobre 2016)

L'avis de La Procure

Cela pourrait s'appeler "Le Maître et son disciple". Benoît Chantre, qui mena avec René Girard les entretiens de "Achever Clausewitz", était devenu son ami. Au fil des ans et de la vieillesse, des voyages au Canada où s'était retiré le grand penseur de la violence, la fidélité à l'homme et à l'oeuvre ne se sont jamais démenties. Ce livre est un magnifique hommage.

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie contemporaine : auteurs ...»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une introduction à l'oeuvre du philosophe, donnant notamment à réfléchir sur la violence et le cours de l'histoire. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Les derniers jours de René Girard

René Girard avait écrit en 1972 : « La violence essentielle revient sur nous de façon spectaculaire, non seulement sur le plan de l'histoire, mais sur le plan du savoir. » Il s'est éteint dans la semaine qui a précédé les attentats du 13 novembre 2015. Il n'avait rien d'un prophète de malheur. Sa pensée donne forme et sens à notre avenir. Nous devons réentendre sa voix.

Il m'a fallu répondre au choc de deux événements conjoints : la mort d'un maître et d'un ami. et les horreurs parisiennes. Ces réalités constituent une énigme où se confrontent l'invisible et le monstrueux, la violence et le secret, l'élégance et l'obscénité. Elles m'ont forcé à évoquer les « derniers jours » : ceux de René Girard et la fin des temps qu'il pensa dans son oeuvre.

Mais beaucoup se sont mépris sur son pessimisme. L'annonce d'un démembrement du monde révélait moins la mélancolie d'un romantique que la joie du Royaume entrevu un soir d'été en Avignon ou dans le silence parfumé de Stanford. J'ai voulu rendre présent ce penseur apocalyptique qui fut drôle et discret, dont l'espérance était profonde.

Ce livre raconte une amitié. Il présente l'oeuvre de Girard dans la lumière rétrospective que constitue sa fin. C'est au « jour de colère » que se fait entendre la parole. La sienne et celle des textes qu'il sut génialement interpréter : les Évangiles, Shakespeare, Stendhal ou Proust garderont longtemps pour moi l'accent du Midi.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
235p

Format :
22x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-246-86231-0

EAN13 :
9782246862314