Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La dette souveraine : économie politique et Etat

La dette souveraine : économie politique et Etat

Julia Christ, Gildas Salmon

EHESS ,
collection Raisons pratiques, n° 26 , (mars 2018)

Résumé

A partir de l'étude de l'ouvrage de Wolfgang Streeck, "Du temps acheté : la crise sans cesse ajournée du capitalisme démocratique", dans lequel le philosophe analyse l'endettement croissant des Etats, les contributeurs proposent une réflexion sur les liens entre l'économie et la politique. ©Electre 2020

26,00 € 24,70 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Economie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A partir de l'étude de l'ouvrage de Wolfgang Streeck, "Du temps acheté : la crise sans cesse ajournée du capitalisme démocratique", dans lequel le philosophe analyse l'endettement croissant des Etats, les contributeurs proposent une réflexion sur les liens entre l'économie et la politique. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La dette souveraine

Depuis la crise de 2008, la question de la dette publique s'est imposée sur le devant de la scène politique. Loin d'être réductible à une question de bonne gestion financière, la dette, dans sa forme contemporaine, reconfigure profondément les rapports entre l'État et ses citoyens et va jusqu'à mettre en question la souveraineté de l'État-nation.

À partir de l'analyse de la crise de la démocratie engendrée par l'explosion de la dette publique proposée par le sociologue allemand Wolfgang Streeck dans Du temps acheté, qui publie dans ce volume un essai inédit en langue française, C. Crouch, J. Habermas, R. Boyer, B. Karsenti, M. Cuillerai, J.-M. Rey et Y. Duroux ordonnent leurs réflexions autour de trois questions : est-il possible de réguler un capitalisme financier qui s'est largement émancipé du cadre étatique au sein duquel s'était construit le compromis d'après-guerre entre capital et travail ? L'intégration européenne est-elle un obstacle ou un atout pour remettre une économie globalisée sous contrôle démocratique ? Comment le néolibéralisme, en faisant pénétrer les logiques marchandes jusque dans la subjectivation des citoyens, altère-t-il le principe de cohésion des sociétés démocratiques contemporaines et, partant, le type de réflexivité et d'action politique qui peuvent avoir
prise sur leur devenir ?

L'enjeu de ce dossier est de remettre au premier plan du questionnement des sciences sociales le lien que l'économie entretient avec la politique, les dangers qu'un capitalisme livré à lui-même représente pour les démocraties modernes, mais aussi la capacité des États à le mettre à contribution pour la construction d'une société politique juste.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
308p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7132-2730-5

EAN13 :
9782713227301