Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Les deux raisons de la pensée chinoise : divination et idéographie

Les deux raisons de la pensée chinoise : divination et idéographie

Gallimard ,
collection Bibliothèque des sciences humaines , (mai 2013)

Résumé

En partant du postulat que l'idéographie chinoise n'est pas une simple écriture, l'auteur étudie l'invention chinoise des équations divinatoires. Il met l'accent sur l'importance et le caractère fondateur du rationalisme divinatoire pour la culture chinoise historique et s'interroge sur la capacité des Chinois à redécouvrir la fécondité de leur propre culture marginalisée par la modernisation. ©Electre 2021

19,50 € 18,53 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Chine»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

En partant du postulat que l'idéographie chinoise n'est pas une simple écriture, l'auteur étudie l'invention chinoise des équations divinatoires. Il met l'accent sur l'importance et le caractère fondateur du rationalisme divinatoire pour la culture chinoise historique et s'interroge sur la capacité des Chinois à redécouvrir la fécondité de leur propre culture marginalisée par la modernisation. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Les deux raisons de la pensée chinoise

Divination et idéographie

Selon Léon Vandermeersch, l'idéographie chinoise a été inventée, au XIIIe siècle avant notre ère, pour noter non des discours, mais des divinations. Ce système de notation d'équations divinatoires s'est transformé au cours d'un demi-millénaire en une langue graphique restée relativement indépendante de la langue parlée. Ce n'est qu'au VIIIe siècle de notre ère qu'une écriture (idéographique) de la langue parlée a été extraite de cette langue graphique.

À l'appui de cette thèse, l'auteur étudie l'invention chinoise des équations divinatoires, étude jamais entreprise auparavant, la divination pratiquée au néolithique chinois ayant été abondamment décrite, mais sans être autrement étudiée. Cette étude met aussi en évidence la pénétration d'un rationalisme divinatoire au plus profond de la culture chinoise historique, marquée de « raison manticologique » au lieu de la raison théologique.

Léon Vandermeersch laisse ouverte la question de savoir si, après une dramatique occidentalisation à marche forcée à partir des guerres de l'Opium, la Chine d'aujourd'hui pourrait redécouvrir la fécondité de sa propre culture, pas encore remise d'avoir subi, après le mépris des modernistes de l'entre-deux-guerres, un complet écrasement sous le totalitarisme maoïste.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
201p

Format :
23x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-014132-2

EAN13 :
9782070141326