En avril, notre anthologie inédite de la poésie chrétienne offerte dès 30 euros d'achats !

univers suivant univers précédent
Devant la mort

Devant la mort

Danièle Robert, Danièle Robert

Arléa ,
collection Poche-Retour aux grands textes, n° 21 , (mai 1996)

Résumé

Aborde la plus grave de toutes les questions, celle de la mort. Comment le sage peut-il l'envisager sans angoisse ni terreur, comment ne pas la considérer comme un mal absolu et enfin, comment la regarder en face sans désespérer. ©Electre 2019

6,00 € 5,70 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Cicéron»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Aborde la plus grave de toutes les questions, celle de la mort. Comment le sage peut-il l'envisager sans angoisse ni terreur, comment ne pas la considérer comme un mal absolu et enfin, comment la regarder en face sans désespérer. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Rédigées en 45 avant J.-C. dans sa villa de Tusculum, les Tusculanes - ou Disputationes - de Cicéron proposent une confrontation de l'être avec le monde où il se trouve. Dans une langue simple, lumineuse et sans excès rhétoriques, Cicéron entend faire l'éducation philosophique de ses contemporains.

C'est la plus grave de toutes les questions qui est ici abordée : celle de la mort.

Comment le sage peut-il l'envisager sans angoisse ni terreur ? Est-elle un mal absolu ? Peut-on la regarder en face sans désespérer ?

Héritier de la pensée grecque, Cicéron la développe dans une langue «plus riche, plus souple, plus harmonieuse».

«Une conviction irrésistible pousse Cicéron à affirmer, contre ses maîtres stoïciens, l'immortalité de l'âme. La vie est un mal. Mourir est «ce qui peut nous arriver de mieux». Un spasme de plus, et c'est le christianisme ! Les philosophes du Moyen Age ne s'y trompèrent pas.»

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
128p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86959-290-6

EAN13 :
9782869592902