Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Le Dieu de la République : aux sources protestantes de la laïcité (1860-1900)

Le Dieu de la République : aux sources protestantes de la laïcité (1860-1900)

Presses universitaires de Rennes ,
collection Carnot , (mai 2003)

Résumé

Evalue l'influence protestante dans les débuts de la troisième République et montre que le protestantisme a pu fournir une morale aux élites qui ne voulaient plus du catholicisme. ©Electre 2019

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Laïcité : histoire & essais»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Evalue l'influence protestante dans les débuts de la troisième République et montre que le protestantisme a pu fournir une morale aux élites qui ne voulaient plus du catholicisme. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Cet essai a pour ambition de revisiter la thèse de l'influence protestante
dans les débuts de la Troisième République. Il s'efforce de définir de quel
protestantisme - libéral -, et de quelle laïcité - religieuse -, il s'agit, et de
donner à comprendre ce moment particulier de l'histoire de France où le
protestantisme a pu offrir une religion et une morale à des élites nouvelles
qui ne voulaient plus du catholicisme. On rencontrera ici plus Quinet que
Michelet, plus Renouvier que Comte ou Littré, plus Buisson que Ferry.

Cette contribution à une autre histoire de l'idée républicaine met en scène
des «lieux» décisifs, l'exil en Suisse romande, le Dictionnaire de pédagogie, la
Critique philosophique, les Écoles normales supérieures de Sèvres et
Fontenay-aux-Roses, les premiers manuels d'instruction civique... Le tout a
composé une France studieuse et austère, regardant du côté de maîtres étrangers,
Suisses, Allemands ou Américains, désespérant du catholicisme mais
apprenant à lire, à méditer, à prier même, comme quelque république puritaine.
Surprenante génération, de la défaite de 1870 à l'affaire Dreyfus, avant
le retour à un face à face plus classique entre catholiques et anticléricaux.

L'ouvrage invite également à réfléchir à la manière dont une société peut
«sortir» de la religion, selon qu'elle est catholique ou protestante, et va du
côté d'une laïcité «sans Dieu» ou d'une religion civile à l'américaine. La
Troisième République des années 1880, au moins dans son école et sa
morale, a penché de ce dernier côté. Elle avait un Dieu, «protestant» ; ou
tout au moins un nouveau Port-Royal, où l'ancien pasteur Pécaut apprenait
à l'élité féminine du régime l'art de vivre, et même l'art de mourir, selon
ses mots. Une poignée d'hommes et de femmes n'ont pas craint alors de
retravailler la matière France. Nous sommes les héritiers de ce chantier
moins flamboyant, mais peut-être aussi profond que celui de la Révolution
française.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
282p

Format :
24x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86847-806-9

EAN13 :
9782868478061