Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Le dimanche, une histoire : Europe occidentale, 1600-1830

Le dimanche, une histoire : Europe occidentale, 1600-1830

Seuil ,
collection L'Univers historique , (février 2013)

Résumé

Au coeur de la culture chrétienne, le dimanche est devenu, avec l'évolution des sociétés modernes et le reflux de la religion, un simple temps de repos, propice aux divertissements et à l'oisiveté. A l'aide de nombreuses archives, l'auteur détaille cette évolution et met en avant le rôle des pouvoirs dans la propension à imposer leur propre perception de la temporalité. ©Electre 2021

Recommandé par :
La Croix

24,00 € 22,80 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Mentalités et autres thèmes»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Au coeur de la culture chrétienne, le dimanche est devenu, avec l'évolution des sociétés modernes et le reflux de la religion, un simple temps de repos, propice aux divertissements et à l'oisiveté. A l'aide de nombreuses archives, l'auteur détaille cette évolution et met en avant le rôle des pouvoirs dans la propension à imposer leur propre perception de la temporalité. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Il y a peu de temps encore, le dimanche s'ordonnait autour de l'église
pour les uns, du café pour les autres, et de l'inévitable repas dominical
pour la plupart. Mais aujourd'hui, citadins et ruraux oscillent plutôt entre
temps à perdre et argent à gagner. Quoi de commun, en ce début de
XXIe siècle, entre le dimanche estival d'une grande ville européenne et celui
d'un village écossais ou champenois ? Quoi de commun avec ce que l'on
croit deviner des rythmes hebdomadaires des sociétés anciennes où le
dimanche s'opposait aux six autres jours ?

Alain Cabantous met au jour les modalités selon lesquelles les
sociétés occidentales des Temps modernes, massivement rurales,
ont vécu leurs relations au dimanche. À l'appui de nombreuses
archives religieuses, judiciaires ou littéraires, il montre comment
le dimanche, à l'origine au coeur de la culture chrétienne, devient
progressivement le lieu du «temps libre», propice au divertissement,
à l'oisiveté subversive - et un véritable enjeu de pouvoir : les théologiens
et les politiques cherchent à renouveler son sens, quand les
individus prétendent en disposer librement. Le dimanche s'impose
ainsi comme le révélateur des tensions profondes qui animent les
sociétés européennes.

À l'heure où la question largement controversée du travail dominical
s'impose de façon récurrente dans le débat public, cette histoire du
dimanche révèle la propension des pouvoirs à s'emparer des repères
temporels et leur ambition d'imposer aux populations leur perception
de la temporalité.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
355p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-101182-8

EAN13 :
9782021011821