Vos frais de port à 0,01 € pour tout achat supérieur à 49€*

univers suivant univers précédent
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

Gallimard ,
collection Blanche , (janvier 2016)

L'avis de La Procure

Le célèbre académicien revient sur les moments les plus poignants de sa vie à travers ce roman autobiographique où il instruit son propre procès. Des mémoires riches en anecdotes littéraires et historiques qui raviront le public aimé de ce grand optimiste.

Ce qu'on en pense en une minute

22,50 € 21,38 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Romans français et francophones»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'écrivain académicien emprunte à Louis Aragon ce vers du poème "Les yeux et la mémoire" pour résumer sa vie. Sous la forme originale de comptes rendus de procès retranscrivant les dialogues entre lui-même et son surmoi, Jean d'Ormesson évoque ses souvenirs. Prix Saint-Simon 2016, prix des Députés 2016. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

Pour se défendre dans un procès qu'il s'intente à lui-même, l'auteur fait défiler au galop un passé évanoui. Il va de l'âge d'or d'un classicisme qui règne sur l'Europe à l'effondrement de ce « monde d'hier » si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon.

Mais les charmes d'une vie et les tourbillons de l'histoire ne suffisent pas à l'accusé :

« Vous n'imaginiez tout de même pas que j'allais me contenter de vous débiter des souvenirs d'enfance et de jeunesse ? Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu'on appelle des Mémoires. »

Les aventures d'un écrivain qui a aimé le bonheur et le plaisir en dépit de tant de malheurs cèdent peu à peu la place à un regard plus grave sur le drame qui ne cesse jamais de se jouer entre le temps et l'éternité, et qui nous emportera.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
484p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-017829-3

EAN13 :
9782070178292