Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Disparaître de soi : une tentation contemporaine

Disparaître de soi : une tentation contemporaine

Métailié ,
collection Traversées , (février 2015)

Résumé

Le poids constant de la représentation sociale pèse parfois lourd sur les épaules des individus dans la société actuelle, les incitant à lâcher prise et à se retirer du monde. L'auteur analyse les facteurs qui conduisent à ce besoin et les moyens inventés par l'homme pour y faire face. Il fonde son propos sur une approche liant sociologie et anthropologie. ©Electre 2020

17,00 € 16,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Anthropologie : auteurs»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le poids constant de la représentation sociale pèse parfois lourd sur les épaules des individus dans la société actuelle, les incitant à lâcher prise et à se retirer du monde. L'auteur analyse les facteurs qui conduisent à ce besoin et les moyens inventés par l'homme pour y faire face. Il fonde son propos sur une approche liant sociologie et anthropologie. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Il arrive que l'on ne souhaite plus communiquer, ni se projeter dans le
temps, ni même participer au présent ; que l'on soit sans projet, sans
désir, et que l'on préfère voir le monde d'une autre rive : c'est la
blancheur. La blancheur touche hommes ou femmes ordinaires arrivant
au bout de leurs ressources pour continuer à assumer leur personnage.
C'est cet état particulier hors des mouvements du lien social où l'on
disparaît un temps et dont, paradoxalement, on a besoin pour continuer
à vivre.

David Le Breton signe là un livre capital pour essayer de comprendre
pourquoi tant de gens aujourd'hui se laissent couler, sont pris d'une
"passion d'absence" face à notre univers à la recherche de la maîtrise de
tout et marqué par une quête effrénée de sensations et d'apparence.
Voilà qu'après les signes d'identité, c'est cette volonté d'effacement face
à l'obligation de s'individualiser, c'est la recherche d'un degré a minima
de la conscience, un "laisser-tomber" pour échapper à ce qui est devenu
trop encombrant, qui montent. La nouveauté est que cet état gagne de
plus en plus de gens et qu'il est de plus en plus durable. David Le Breton,
avec cet ouvrage en forme de manifeste, fait un constat effrayant et
salutaire de notre engourdissement généralisé. Nous sommes tous
concernés par ce risque d'une vie impersonnelle.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
204p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-226-0160-3

EAN13 :
9791022601603