COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Divagations

Divagations

Nicolas Cavaillès

Gallimard ,
collection Arcades, n° 121 , (novembre 2019)

Résumé

Ecrit vers 1945, ce recueil témoigne de la seconde naissance de l'écrivain roumain installé depuis peu à Paris. Une première partie est composée d'environ 230 maximes et aphorismes, réflexions sur la mort, la vanité ou l'existence subjective. Elle est suivie de textes plus longs, critiquant toutes les croyances et toutes les fois, qu'elles soient religieuses ou politiques, ou évoquant le suicide. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Ecrit vers 1945, ce recueil témoigne de la seconde naissance de l'écrivain roumain installé depuis peu à Paris. Une première partie est composée d'environ 230 maximes et aphorismes, réflexions sur la mort, la vanité ou l'existence subjective. Elle est suivie de textes plus longs, critiquant toutes les croyances et toutes les fois, qu'elles soient religieuses ou politiques, ou évoquant le suicide. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Cioran

Divagations

« Un être complètement possédé par l'espoir n'aurait rien à envier à Dieu. Mais un tel être est plus difficile à concevoir que ce non-sens qu'est le paradis. Là où il n'y a ni angoisse ni inaccomplissement la pensée n'a rien à faire, elle, l'enfant naturelle de cette vie qui se dévore elle-même dans un spasme d'inutilité et avec de sinistres prétextes de signification. Némésis entre la valse et l'abattoir. »

En proie au vieux démon philosophique que Cioran a toujours nourri en lui-même tout en le désavouant sans relâche, les pages de Divagations doivent sans doute beaucoup à la langue qui les porte, à sa souplesse, à la liberté qu'elle octroie : parfois sibyllines ou mystiques, elles ne connaissent pas plus de tuteur stylistique que de Père aux cieux. Il s'agit ici d'une traversée du néant sur le seul radeau du moi, dans un isolement douloureux mais assumé.

Aussi le titre mallarméen doit-il être lu à la fois comme l'aveu d'un principe d'écriture et comme l'affirmation d'un triple principe philosophique : solipsiste, anti-rationnel et sceptique - car dans le fond, sur Dieu comme surtout le reste, peut-on jamais faire mieux que divaguer ? Qu'en savons-nous ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
133p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-283448-1

EAN13 :
9782072834486