Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Djihad 1914-1918 : la France face au panislamisme

Djihad 1914-1918 : la France face au panislamisme

Perrin , (novembre 2017)

Résumé

Pendant la Première Guerre mondiale, l'empereur Guillaume II pousse le sultan de Constantinople à proclamer la guerre sainte contre les chrétiens. Mais, au sein d'un Empire ottoman en décomposition, Marocains, Tunisiens et Algériens servent l'armée française. A l'issue du conflit, le panarabisme est l'étendard commun des combattants d'Afrique du Nord, non le panislamisme. ©Electre 2020

20,00 € 19,00 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Pendant la Première Guerre mondiale, l'empereur Guillaume II pousse le sultan de Constantinople à proclamer la guerre sainte contre les chrétiens. Mais, au sein d'un Empire ottoman en décomposition, Marocains, Tunisiens et Algériens servent l'armée française. A l'issue du conflit, le panarabisme est l'étendard commun des combattants d'Afrique du Nord, non le panislamisme. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Entre 1914 et 1918, l'Allemagne de Guillaume II cherche par bien des moyens à allumer dans les Empires français et anglais une rébellion massive des musulmans. Pour ce faire, quoi de mieux que de pousser le sultan de Constantinople à proclamer la guerre sainte contre les chrétiens ? Tout est pensé, mûri, réfléchi par les stratèges allemands : le panislamisme et le djihad assureront la victoire du Reich.

Ce projet, pris très au sérieux dans les ministères de Berlin, Londres et Paris, fut un échec, au sein d'un Empire ottoman en décomposition comme au Maghreb : Marocains, Tunisiens et Algériens servirent massivement dans l'armée française, et tous payèrent leur fidélité au prix du sang. Si les peuples musulmans exigèrent, durant et après la guerre, des droits nouveaux, ce fut le panarabisme, non le panislamisme, qui servit d'étendard commun.

Pour rendre compte de cette réalité totalement méconnue, et pourtant passionnante, de l'histoire de la Grande Guerre et restituer tant les plans allemands que les questions qui traversèrent alors le monde musulman sous domination européenne, il fallait la connaissance intime de la période et le sens du récit de Jean-Yves Le Naour.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
299p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-262-07083-0

EAN13 :
9782262070830