Vos envois en Colissimo à 0,01 euro à partir de 49 euros en France métropolitaine jusqu'à fin mars 2019 !

univers suivant univers précédent
Le djihad et la mort

Le djihad et la mort

Seuil ,
collection Débats , (octobre 2016)

Résumé

Une analyse des attentats islamiques qui ont frappé la France et la Belgique en 2015 et 2016. Pour l'auteur, c'est avant tout leur dissidence sociale que des jeunes de la deuxième génération d'immigrés, rejoints par des convertis, expriment en rejoignant une cause sanguinaire. Ils font partie d'une génération en rupture avec les parents, qui fréquente peu la mosquée et méconnaît le Coran. ©Electre 2018

16,00 € 15,20 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Disponibilité dans nos librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Terrorisme»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une analyse des attentats islamiques qui ont frappé la France et la Belgique en 2015 et 2016. Pour l'auteur, c'est avant tout leur dissidence sociale que des jeunes de la deuxième génération d'immigrés, rejoints par des convertis, expriment en rejoignant une cause sanguinaire. Ils font partie d'une génération en rupture avec les parents, qui fréquente peu la mosquée et méconnaît le Coran. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De Khaled Kelkal en 1995 à l'attentat de Nice en 2016. pratiquement tous les terroristes se font exploser eux-mêmes ou tuer par la police, sans vraiment chercher à fuir et sans que leur mort soit nécessaire à la réalisation de leur action. Mohammed Merah reprendra la phrase attribuée à Oussama ben Laden et systématiquement reprise avec des variantes : « Nous aimons la mort, vous aimez la vie. » La mort du terroriste n'est pas une possibilité ou une conséquence malheureuse de son action, elle est au coeur de son projet. L'on retrouve cette même fascination pour la mort chez le djihadiste qui rejoint Daech : l'attentat- suicide est la finalité par excellence de son engagement. Et si c'était cela, le vrai danger ? Non pas les dégâts infligés, mais l'effet de terreur. Car la force de Daech est de jouer sur nos peurs. Et cette peur, c'est la peur de l'islam. Le seul impact stratégique des attentats est leur effet psychologique : ils ne touchent pas la capacité militaire des Occidentaux : ils ne touchent l'économie qu à la marge ; ils ne mettent en danger les institutions que dans la mesure où nous les remettons nous-mêmes en cause, avec le sempiternel débat sur le conflit entre sécurité et État de droit. La peur, c'est celle de l'implosion de nos propres sociétés.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
166p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-132704-3

EAN13 :
9782021327045