Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La domination masculine n'existe pas

La domination masculine n'existe pas

A. Carrière ,
collection Essai , (octobre 2015)

Résumé

L'histoire humaine est l'histoire d'une domination masculine, exercée par les hommes pour tenir les femmes en situation de soumission. L'auteure lui substitue l'idée d'une histoire évolutive qui a poussé les deux sexes à des stratégies reproductives distinctes afin de mieux comprendre les principaux domaines de la "domination masculine". ©Electre 2021

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie contemporaine : généralités »

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'histoire humaine est l'histoire d'une domination masculine, exercée par les hommes pour tenir les femmes en situation de soumission. L'auteure lui substitue l'idée d'une histoire évolutive qui a poussé les deux sexes à des stratégies reproductives distinctes afin de mieux comprendre les principaux domaines de la "domination masculine". ©Electre 2021

Quatrième de couverture

L'homme (avec un petit h et un pénis de taille variable) est une pourriture :
c'est lui qui vole, viole, tape, tue, refuse de laver ses slips et préférerait crever
plutôt qu'avoir à supporter un monde où ses bonniches peuvent devenir
PDG. Voici la «version officielle» de notre histoire, celle de la domination
masculine.

Sauf que cette histoire est fausse. Du moins en partie.

Si les hommes ont le pouvoir, c'est parce que les femmes l'ont bien voulu,
tout au long des 99,98 % de l'histoire de notre espèce. Durant ces millions
d'années, elles ont frétillé au moindre indice de force, de puissance et de
brutalité. Le mâle violent et dominateur est le produit évolutif d'une sélection
sexuelle où les femelles sont actives, et non passives.

Mauvaise nouvelle pour qui voudrait émanciper les femmes malgré elles :
elles furent les premières à favoriser la petite brute. Un paradoxe ancestral qui
s'incarne toujours là où la phallocratie semble la plus flagrante : les inégalités
scolaires et professionnelles, le harcèlement, les violences familiales et
conjugales, le viol et les violences sexuelles, la culture de l'honneur,
l'agressivité, la guerre, le fanatisme religieux ou encore le terrorisme.

En d'autres termes, la domination masculine n'existe pas. Ce qui existe,
c'est une histoire évolutive conflictuelle qui aura poussé les deux sexes à
développer des stratégies reproductives distinctes et où, en fin de compte,
les femmes sont vraiment loin d'être perdantes.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
274p

Format :
21x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84337-781-1

EAN13 :
9782843377815