Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Dominer et tenir la terre : dans le haut Moyen Age

Dominer et tenir la terre : dans le haut Moyen Age

Presses universitaires François-Rabelais ,
collection Perspectives historiques , (octobre 2020)

Résumé

En analysant la question foncière, l'auteur montre que le haut Moyen Age est une période inventive pour le droit. Il s'interroge sur les cadres et les concepts de la terre dans les sociétés dites barbares. Il réexamine et réévalue toutes les institutions foncières, des concessions aux églises à la colonisation agraire, en passant par les techniques d'enregistrement et de publicité foncière. ©Electre 2021

30,00 € 28,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Moyen-Age : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

En analysant la question foncière, l'auteur montre que le haut Moyen Age est une période inventive pour le droit. Il s'interroge sur les cadres et les concepts de la terre dans les sociétés dites barbares. Il réexamine et réévalue toutes les institutions foncières, des concessions aux églises à la colonisation agraire, en passant par les techniques d'enregistrement et de publicité foncière. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Barbare ? Informel ? Obscur ? En analysant la question foncière, ce livre démontre qu'au contraire le haut Moyen Âge est une période inventive pour le droit.

Du VIe au Xe siècle, durant lesquels la détention de la terre est le fondement de toute puissance, les terres publiques sont gérées de manière attentive : comment concéder la terre publique à des fidèles, afin d'éviter le risque d'accaparement ?

Analysant le droit foncier, ce livre interroge les cadres et les concepts avec lesquels on parle de la terre dans les sociétés dites « barbares » et permet de dresser un portrait inattendu des sociétés du haut Moyen Âge, plus attaché au formalisme
juridique qu'on ne le croit couramment.

Toutes les institutions foncières sont réexaminées et réévaluées ; des concessions aux églises à la colonisation agraire, en passant par les techniques d'enregistrement et de publicité foncière. En montrant ainsi un formalisme toujours plus affirmé et
l'apparition d'innovations juridiques totalement inconnues du droit romain, ce livre propose une approche inédite des sociétés rurales du haut Moyen Âge.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
556p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86906-741-0

EAN13 :
9782869067417