Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le don des larmes au Moyen Age : un instrument spirituel en quête d'institution (Ve-XIIIe siècle)

Le don des larmes au Moyen Age : un instrument spirituel en quête d'institution (Ve-XIIIe siècle)

Alain Boureau

Albin Michel ,
collection Bibliothèque Albin Michel. Bibliothèque Albin Michel de l'histoire , (novembre 2000)

Résumé

Partie du constat de la valorisation médiévale des larmes sous deux formes (les larmes de dévotion et celles qui sont le signe de la grâce), l'auteur, historienne du Moyen Age, approche ce thème à partir du discours théologique et hagiographique médiéval. ©Electre 2020

21,60 € 20,52 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Moyen-Age : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Partie du constat de la valorisation médiévale des larmes sous deux formes (les larmes de dévotion et celles qui sont le signe de la grâce), l'auteur, historienne du Moyen Age, approche ce thème à partir du discours théologique et hagiographique médiéval. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Au commencement était le verbe du Christ : <> De cette parole fondatrice naît le don des larmes, figure historique et vivante de la valorisation chrétienne des pleurs. Dès ses débuts, le christianisme recommande de pleurer pour purifier son âme ; au Moyen Age, nombreux sont les hommes et les femmes qui versent des larmes abondantes et douces ou aspirent à la grâce divine des pleurs. Comment les mots de Jésus ont-ils pu engendrer ces pratiques ? Comment les pleurs, traditionnellement attachés à l'expression de la tristesse et de la douleur, ont-ils pu devenir un signe de béatitude, un véritable charisme ? C'est cette force créatrice et interprétative du christianisme qu'interroge Piroska Nagy, à partir des sources de l'Antiquité tardive et du Moyen Age. Comme le sujet comporte bien des paradoxes, nous en découvrons les multiples formes et interprétations : depuis les pleurs de la souffrance ascétique jusqu'à ceux du désir-amour du ciel ou même jusqu'à la béatitude momentanément atteinte. Loin d'être une histoire des sensibilités, la pratique à la fois spirituelle et corporelle des pleurs religieux se comprend au sein de l'histoire intellectuelle des chrétiens médiévaux, qui l'inscrit dans une anthropologie, une théologie et une ecclésiologie.

Cette traversée de neuf siècles d'histoire du christianisme nous permet de comprendre que le Moyen Age occidental n'a pas pleuré davantage que les autres époques, mais que les larmes y revêtaient un sens spirituel dont l'usage semble s'être perdu depuis.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
444p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-12054-8

EAN13 :
9782226120540