Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
L'écriture familiale des Mémoires : noblesse 1570-1750

L'écriture familiale des Mémoires : noblesse 1570-1750

H. Champion ,
collection Lumière classique, n° 117 , (août 2020)

Résumé

Issue d'une thèse, cette étude analyse l'écriture des mémorialistes nobles entre le milieu du XVIe siècle et celui du XVIIIe siècle, en regard de la représentation d'un idéal familial. L'auteur dégage des mémoires étudiées une identité à la fois singulière et collective ainsi qu'une volonté de refonder les valeurs de la noblesse par la fabrication de mythes familiaux. ©Electre 2021

55,00 € 52,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement dictionnaires»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Issue d'une thèse, cette étude analyse l'écriture des mémorialistes nobles entre le milieu du XVIe siècle et celui du XVIIIe siècle, en regard de la représentation d'un idéal familial. L'auteur dégage des mémoires étudiées une identité à la fois singulière et collective ainsi qu'une volonté de refonder les valeurs de la noblesse par la fabrication de mythes familiaux. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Souvent, les Mémoires sont intégrés à la pratique des écrits du for privé, intimes et personnels. Le présent ouvrage propose d'envisager l'écriture des mémorialistes nobles de la seconde moitié du XVIe siècle à la première moitié du XVIIIe siècle à l'aune d'une écriture de l'idéal familial. La famille permet ainsi de lire à nouveaux frais ces textes pour y voir non plus exclusivement l'expression d'un « je » singulier, mais en réalité d'un « je-nous » , d'une identité qui se fait à la fois singulière et collective. Les mémorialistes de la Première Modernité, de Monluc à Saint-Simon, investissent, dans leurs ouvrages, un espace au sein duquel refonder les valeurs de la lignée noble pour affirmer une image d'eux-mêmes au sein de l'espace social et curial. À cet effet, ils fabriquent un récit familial, une légende de la maison à transmettre au gré de mythes familiaux, de généalogies, de motifs qui participent d'une « mémoire artificielle » à valeur lignagère. Les auteurs construisent une fiction de solidarité au sein d'une famille choisie, qui reconfigure les frontières de la parenté objective pour intégrer à une parenté rêvée des personnages et des collectifs que seule l'écriture des Mémoires peut instituer en membres d'une famille d'encre.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
374p

Format :
24x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7453-5374-8

EAN13 :
9782745353740