Vos frais de port à un centime pendant le confinement* !

univers suivant univers précédent
Une Eglise en quête de liberté : la pensée catholique française entre modernisme et Vatican II (1914-1962)

Une Eglise en quête de liberté : la pensée catholique française entre modernisme et Vatican II (1914-1962)

Desclée De Brouwer ,
collection Anthropologiques , (mai 2006)

Résumé

A la recherche des origines intellectuelles du renouveau conciliaire, l'auteur évoque de grandes figures comme Jacques Maritain, Henri de Lubac, le père Congar, etc. Le débat tourne autour du statut du thomisme imposé comme étant la philosophie fondamentale de toute théologie. ©Electre 2020

25,40 € 24,13 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire religieuse du XXème siècle»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A la recherche des origines intellectuelles du renouveau conciliaire, l'auteur évoque de grandes figures comme Jacques Maritain, Henri de Lubac, le père Congar, etc. Le débat tourne autour du statut du thomisme imposé comme étant la philosophie fondamentale de toute théologie. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

En 1907, le pape Pie X condamne, sous le nom de «modernisme»,
une série de thèses et d'auteurs qui soumettaient la
foi catholique au défi de sciences humaines en plein essor, histoire
et philosophie surtout. Le danger est jugé si grave que le
Saint-Siège entoure alors la recherche théologique d'un redoutable
barrage défensif, dont l'outil majeur n'est autre qu'un
thomisme d'école, et les principaux agents des thomistes
intransigeants qui peuplent les universités et les congrégations
romaines, le tribunal du Saint-Office au premier chef.

Le concile Vatican II a ouvert, de façon notoire, des brèches
irréparables dans un tel barrage, tant sur l'autodéfinition de
l'Église que sur ses rapports avec la pensée ambiante. Mais
comment est-on passé, en un demi-siècle, de la forteresse battue
par les vagues de l'hérésie au peuple de Dieu en dialogue
avec ses contemporains, fussent-ils les «maîtres du soupçon»
ou leurs émules ?

Sur le cas français, exemplaire mais pas unique, ce livre
s'efforce de retrouver les choix intellectuels qui, non sans
risques, ont permis la percée des années 1960 : le recours à
l'histoire pour lire le thomisme, un retour aux sources du christianisme
et des emprunts aux philosophies de l'intériorité, principalement.
De Gardeil à Chenu, sans oublier Maritain, et de
Blondel à de Lubac, sans oublier Laberthonnière ni de Montcheuil,
il restitue ainsi cinquante ans d'histoire de la pensée
catholique française à son contexte, ecclésial et général.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
325p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-220-05708-9

EAN13 :
9782220057088