RE-OUVERTURE DE NOS LIBRAIRIES A PARTIR DU 11 MAI !

univers suivant univers précédent
Eloge de la contemplation; Suivi de Les dits du fou de l'île; Suivi de Rendez-vous

Eloge de la contemplation; Suivi de Les dits du fou de l'île; Suivi de Rendez-vous

Riveneuve ,
collection Pépites , (septembre 2019) Poche

Résumé

Des fragments de poésie dans lesquels un prisonnier raconte son rapport à l'extérieur, à Haïti et à l'amour. Proche de la nouvelle, ce récit chante l'espoir de la liberté et le refus de l'enfermement. ©Electre 2020

7,50 € 7,13 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Des fragments de poésie dans lesquels un prisonnier raconte son rapport à l'extérieur, à Haïti et à l'amour. Proche de la nouvelle, ce récit chante l'espoir de la liberté et le refus de l'enfermement. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Trois fragments de journal intime retracent un éloge à la contemplation - moteur autant que résistance - d'un écrivain haïtien en prison. On ne saura pas son nom, juste qu'il est amoureux de son île et aussi d'une femme plus jeune que lui. Il ne s'en souvient plus, mais on lui reproche de l'avoir assassinée. Dans la solitude de sa cellule, il se rappelle chaque partie de son corps. « J'ai vu ce qu'il me fut donné de voir. Ton image. La dernière. » L'auteur de Ne m'appelle pas capitaine et coauteur d'une anthologie de la littérature haïtienne donne ici toute la mesure de sa poésie dans des carnets en forme de nouvelles, comme il le fait dans ses nombreux romans. Une infinie tendresse pour le visage comme pour le paysage avec, au détour d'une phrase, un bel hommage à Arthur Rimbaud, « profession : inventeur » , fait par un poète haïtien « aux chaussures de sable » .

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
78p

Format :
18x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36013-570-8

EAN13 :
9782360135707