Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Comment l'Empire romain s'est effondré : le climat, les maladies et la chute de Rome

Comment l'Empire romain s'est effondré : le climat, les maladies et la chute de Rome

Philippe Pignarre, Benoît Rossignol

La Découverte ,
collection La Découverte poche, n° 537 , (mai 2021) Poche

Résumé

L'Empire tardif a connu des changements climatiques importants qui ont favorisé l'évolution des germes, comme le bacille de la peste bubonique. Les Romains ont laissé prospérer les conditions qui dégradaient leur environnement : bains publics bouillons de culture, égouts malsains, greniers à blé remplis de rats, entre autres. Avec l'arrivée des pandémies, les Romains ont cru à la fin du monde. ©Electre 2021

15,00 € 14,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'Empire tardif a connu des changements climatiques importants qui ont favorisé l'évolution des germes, comme le bacille de la peste bubonique. Les Romains ont laissé prospérer les conditions qui dégradaient leur environnement : bains publics bouillons de culture, égouts malsains, greniers à blé remplis de rats, entre autres. Avec l'arrivée des pandémies, les Romains ont cru à la fin du monde. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Comment l'Empire romain s'est effondré

Le climat, les maladies et la chute de Rome

Comment Rome est-elle passée d'un million d'habitants à 20 000 ? Que s'est-il passé quand 350 000 habitants sur 500 000 sont morts de la peste à Constantinople ?

On ne peut plus faire l'histoire de la chute de Rome comme si l'environnement (climats, germes) était resté stable, comme si l'histoire ne se faisait qu'entre humains. L'Empire tardif a été le moment d'un changement décisif : la fin de l'Optimum climatique, qui a favorisé l'évolution des germes, comme Yersinia pestis, le bacille de la peste.

Mais les Romains ont aussi été complices de la nouvelle écologie des maladies qui a assuré leur perte. Les bains publics étaient des bouillons de culture ; les égouts stagnaient sous les villes ; les greniers à blé étaient une bénédiction pour les rats qui transportaient les puces porteuses du bacille ; les routes qui reliaient tout l'Empire ont été à l'origine des épidémies de la mer Caspienne au mur d'Hadrien.

Le temps des pandémies était arrivé.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
619p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-348-06923-7

EAN13 :
9782348069239