Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Les enfants bourreaux au temps des guerres de Religion

Les enfants bourreaux au temps des guerres de Religion

Albin Michel ,
collection Bibliothèque Albin Michel. Bibliothèque Albin Michel de l'histoire , (février 2020)

Résumé

Une vision de la Renaissance et des guerres de Religion qui met en lumière un phénomène méconnu, la participation active d'enfants catholiques, âgés de 2 à 14 ans, dans les tortures et les massacres de protestants. En intégrant ainsi la pureté et l'innocence de l'enfance à sa violence, le catholicisme militant voulait conférer une dimension prophétique et sacrée au combat religieux. ©Electre 2020

22,90 € 21,76 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une vision de la Renaissance et des guerres de Religion qui met en lumière un phénomène méconnu, la participation active d'enfants catholiques, âgés de 2 à 14 ans, dans les tortures et les massacres de protestants. En intégrant ainsi la pureté et l'innocence de l'enfance à sa violence, le catholicisme militant voulait conférer une dimension prophétique et sacrée au combat religieux. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Durant les affrontements des guerres de Religion qui déchirèrent la France entre 1562 et 1598, des enfants catholiques âgés de deux à quatorze ans participaient à l'exécution des hérétiques, se faisant ainsi tueurs, massacreurs et tortionnaires. Comment expliquer une telle présence des enfants au coeur de la violence qui emporte le catholicisme militant dans des rêves sanglants ? L'innocence et la pureté de ces jeunes bourreaux sont paradoxalement exaltées dans les rituels de mise à mort, sorte de théâtre biblique impitoyable, qui confèrent au combat des hommes pour le salut une signification prophétique.

Denis Crouzet fait la lumière sur ce surgissement de haine sacrée qui, plus qu'un épiphénomène ou une scorie de l'histoire des guerres de Religion, nous permet de pénétrer dans la profondeur des imaginaires qui se cristallisent autour de deux événements majeurs : le massacre de la Saint-Barthélemy et l'assassinat d'Henri III, le dernier souverain de la monarchie des Valois-Angoulême. Dans un contexte angoissant de fin des temps, il montre que le basculement dans l'horreur et l'inhumain devient la seule voie de salut pour les « enfants de Dieu ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
325p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-226-44625-7

EAN13 :
9782226446251