Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Phénomènes, temps et êtres : ontologie et phénoménologie; Phénoménologie et institution symbolique : phénomènes, temps et êtres II

Phénomènes, temps et êtres : ontologie et phénoménologie; Phénoménologie et institution symbolique : phénomènes, temps et êtres II

J. Millon ,
collection Krisis , (novembre 2018)

Résumé

Deux essais dans la continuité de la pensée husserlienne, dans lesquels le philosophe belge analyse le phénomène en tant que son propre signifiant et propose la notion d'institution symbolique "comme ce qui distribue à notre insu tout ce que nous considérons comme allant de soi". ©Electre 2019

37,00 € 35,15 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement Philosophie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Deux essais dans la continuité de la pensée husserlienne, dans lesquels le philosophe belge analyse le phénomène en tant que son propre signifiant et propose la notion d'institution symbolique "comme ce qui distribue à notre insu tout ce que nous considérons comme allant de soi". ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Phénomènes, temps et êtres

Le rapport entre phénoménologie transcendantale et ontologie, entre phénomène comme rien que phénomène et phénomène comme temps et être est pensé, par-delà le cadre onto-théologique historique de la tradition philosophique, dans le champ d'une eidétique sans concepts où les êtres (les essences sauvages) paraissent comme les existentiaux chaque fois incarnés des phénomènes, phénomènes-de-monde (phases de monde) originairement multiples, ainsi que l'avait entrevu le dernier Merleau-Ponty. Matrices de temporalisations et de spatialisations paradoxales, les phénomènes (-de-monde) ouvrent ainsi un champ dionysiaque in-fini, troué par des phases éphémères de tels ou tels calmes apolliniens, le lieu de la pensée s'ébauchant à l'écart de tout savoir utilitaire de maîtrise ou de survol, devient celui d'une poïesis barbare, proche de la musique et de la poésie.

Phénoménologie et institution symbolique

La question en retour est dès lors : comment ancrer sur ce champ phénoménologique infini, barbare, la concrétude de notre expérience par ailleurs irréductiblement liée au champ de l'institution symbolique comme l'ont montré les « sciences » humaines avec lesquelles une nécessaire confrontation critique est ici proposée ? L'expérience humaine concrète est à la rencontre de ce que les codages ont toujours déjà d'aveuglément déterminant, et de l'apeiròn du champ phénoménologique sauvage des phénomènes-de-monde.

Et cette articulation phénoménologique des deux champs - la vie du sens, son aventure -, s'esquisse comme rencontre en abîme, inspirée du moment kantien du sublime, où se rejoignent, via le rêve et la poésie, l'eidétique transcendantale sans concepts mais aussi la liberté phénoménologique de l'homme, la grande énigme de notre finitude et de notre incarnation s'avère lieu de recroisement à jamais énigmatique entre l'institution symbolique se faisant et la phénoménalisation des phénomènes.

Les deux ouvrages parus en 1987 et 1988 sont ici rassemblés, conformément au souhait de l'auteur, décédé en 2015.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
536p

Format :
24x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84137-341-X

EAN13 :
9782841373413