Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Entretiens; Lettres à Lucilius

Entretiens; Lettres à Lucilius

Paul Veyne

R. Laffont ,
collection Bouquins , (janvier 1998)

32,00 € 30,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sénèque»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Quatrième de couverture

«L'essentiel n'est pas de vivre longtemps, mais de vivre pleinement.» Ce précepte, Sénèque l'a suivi à la lettre. Né à Cordoue, au début de notre ère, il a mené, sous Claude et sous Néron, une triple carrière d'homme d'affaires, d'homme politique et de littérateur. Riche, influent, admiré, il a pourtant connu l'exil et la disgrâce. Comment, alors, se prémunir contre les aléas du destin et la folie des hommes ? Par la philosophie, qui nous apprend à mépriser la vie : «C'est bien peu de chose que la vie, mais c'est une immense chose que le mépris de la vie.»

Le stoïcisme est une philosophie du bonheur. Son but : garantir notre liberté intérieure. «Accepter les ordres du destin, c'est échapper à ce que notre esclavage a de plus pénible : devoir faire ce qu'on préférerait ne pas faire.» La liberté suprême est, pour un stoïcien, celle du suicide. Sénèque en a fait l'expérience : suspecté d'avoir pris part au complot de Pison, il se donna la mort - sur ordre de Néron. «Il n'y a que l'homme qui détruit l'homme par plaisir.»

Les Entretiens et les Lettres à Lucilius ne sont pas des œuvres de doctrine. Sénèque y parle très librement de sa carrière, de ses lectures, de ses voyages, de ses promenades ; il y expose ses goûts et ses dégoûts, ses idées et ses sentiments. Il nous permet aussi de suivre son lent travail sur lui-même : «On n'est pas sage, on le devient.»

La présente édition a été établie par Paul Veyne, professeur au Collège de France et auteur de nombreux travaux sur l'Antiquité grecque et romaine. Dans son importante Préface de près de deux cents pages, il retrace la carrière de Sénèque, véritable roman des temps néroniens, et met en évidence l'actualité de sa philosophie.

Robert Kopp

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
1300p

Format :
20x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-221-07127-1

EAN13 :
9782221071274