Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Epicurisme et augustinisme dans la pensée de Pierre Bayle : une affinité paradoxale

Epicurisme et augustinisme dans la pensée de Pierre Bayle : une affinité paradoxale

H. Champion ,
collection Vie des huguenots, n° 82 , (mai 2019)

Résumé

Une étude qui montre quel sens P. Bayle donne à l'adjectif épicurien, qu'il applique à des penseurs aussi différents que Pascal ou Malebranche, et comment l'augustinisme extrême rejoint, à ses yeux, l'épicurisme. Cette affinité repose sur la notion de plaisir, dont Bayle montre qu’elle est au coeur des deux anthropologies. ©Electre 2020

78,00 € 74,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement Philosophie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude qui montre quel sens P. Bayle donne à l'adjectif épicurien, qu'il applique à des penseurs aussi différents que Pascal ou Malebranche, et comment l'augustinisme extrême rejoint, à ses yeux, l'épicurisme. Cette affinité repose sur la notion de plaisir, dont Bayle montre qu’elle est au coeur des deux anthropologies. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le point de départ de cet ouvrage tient à un étonnement : que signifie, sous la plume de Bayle, l'adjectif « épicurien », lorsqu'il se trouve appliqué, tour à tour, à des penseurs aussi différents que Pascal ou Malebranche ? Comment comprendre que l'augustinisme extrême puisse rejoindre, aux yeux de Bayle, l'épicurisme ? La critique méconnaît le plus souvent la portée de ces remarques de Bayle, en les considérant comme superficielles, soit que Bayle mésentendrait le sens des différents systèmes de pensée, soit qu'il chercherait, une fois n'est pas coutume, l'objection pour l'objection, la pars destruens de la raison, derrière un sourire ironique affiché et retenu par notre tradition scolaire. Notre parti est tout au contraire de prendre au sérieux la pratique de l'« application » à laquelle Bayle se livre - et qu'il théorise par ailleurs comme un acte d'interprétation des textes : si l'affinité entre épicurisme et augustinisme répugne à nos classifications historiographiques, force est de constater pourtant qu'elle fait bien sens au sein de la République des Lettres. Cette affinité repose sur la notion de plaisir, dont Bayle montre qu'elle est au coeur des anthropologies augustinienne et épicurienne. Il en décline tour à tour les conséquences morale, théologique, spirituelle, politique et épistémologique, jusqu'à récrire ce que l'on peut considérer comme un dialogue entre Augustin et Épicure, dialogue qui n'a pas été véritablement institué à ses yeux. Il en résulte que les idées d'Épicure lui paraissent beaucoup plus « proportionnées » à l'état de l'homme tel qu'il est.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Relié

Page :
674p

Format :
23x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7453-5047-1

EAN13 :
9782745350473